👉 Rejoignez l'Espace Pro, une plateforme unique pour les professionnels du marketing du monde du commerce. Plus d'infos

Les accessoires indispensables pour créer du contenu de qualité professionnel

Stabilisateur, drone, micro, la communication en magasin se professionnalise. Et ça passe par les bons outils !

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

La communication digitale suppose de créer du contenu, voire beaucoup de contenus. Parmi les abonnés qui nous lisent, nombre d’entre eux réalisent jusqu’à 5 à 8 publications par jour, tous réseaux sociaux confondus passant par Facebook, Instagram et plus récemment TikTok. Autant dire que la tâche est chronophage et qu’il est nécessaire d’avoir les bons outils pour mener à bien la mission.

Alors forcément, il est important de bien s’équiper pour gagner du temps d’une part, et réaliser des contenus professionnels d’autre part.

Ce article est un petit retour d’expérience de notre agence spécialisée en communication digitale en grande distribution qui accompagne une petite poignée de magasins dans la réalisation de vidéos. Nous nous sommes équipés en conséquence.

Voici les outils et accessoires indispensables selon nous pour réaliser des contenus de qualité.

Un stabilisateur

Premier incontournable de la communication en magasin, le stabilisateur. Largement répandu dans l’univers des créateurs de contenus, le stabilisateur permet de placer son smartphone et de réaliser des vidéos avec un mouvement fluide et naturel. Ainsi, avec son utilisation la vidéo ne tremblera pas, l’image restera fixe et vous pouvez diversifier les angles de vues.

De notre côté, on utilise le stabilisateur DJI de chez Osmo. Sa grande force est selon nous dans son application (DJI Mimo) qui permet de connecter son téléphone au stabilisateur et de disposer de fonctionnialités intéressantes comme : programmer des angles de vues pour des génériques et d’éditer des vidéos à partir de modèle.

Un stabilisateur de poche Dji pocket

Aussi bien qu'un stabilisateur classique avec smartphone, voici un outil coup de coeur, le DJI Pocket 2. C’est un mix entre une GoPro et un stabilisateur. Rapide, léger, ultraportable, il réalise des vidéos en ultra HD et peut prendre des photos de 12 mégapixels. L’investissement vaut le coup si on veut moins dépendre de son smartphone.

Un kit mojo

C’est un grand classique dans les médias auprès des journalistes terrain, le kit mojo. Ces kits se veulent ultra complets pour réaliser des vidéos avec tout l’attirail nécessaire aujourd’hui à la réalisation de contenus : micro d’ambiance, micro voix, micro-cravate, éclairage, trépied, le kit mojo permet d’avoir à portée de main un équipement suffisant pour réussir ses vidéos.

Un drone

Les drones s’imposent aussi auprès des magasins. Accessible, facile à prendre en main, ils permettent de réaliser des images uniques.

On utilise le drone Mavic Mini de la marque DJi. Petit, transportable dans un sac de dos, il dispose d’une autonomie en vol suffisante pour réaliser des plans sympas.

Un micro

Une bonne vidéo commence par un bon son. Nous l’avons appris à nos dépens en pensant au début que l’iPhone se suffirait à lui-même. C’était sans compter sur les bruits constants en magasin qui rendait inaudible certaines de nos vidéos.

Plusieurs micros de bonne qualité existent. Les micros de la marque Rode demeurent très efficaces pour capter des voix jusqu’à 3-4 mètres de distance. Certains disposent également d’un système de suspension pour absorber les vibrations dûes au mouvement. Il réduit ainsi les bruits parasites et offre une belle qualité sonore.

Perso, nous utilisons le micro Rode fourni dans le kit mojo (voir ci-dessus).

Un micro-cravate

Toutefois, pour capter des voix, le mieux reste le micro-cravate. Facile à utiliser, il suffit de le clipser sur l’interviewé pour avoir un son de qualité.

On peut trouver des versions sans fil qui se clipsent ou des versions avec fil. On a opté pour une version avec fil à deux canaux avec le Zoom F1-LP: un canal pour le micro et la voix de l’interviewé ; et un autre canal pour un retour son pour être certain que le son est optimal.

Des objectifs pour smartphone

Si vous avez un smartphone, il y a de fortes chances que celui-ci dispose d’un à deux objectifs pour les prises de vues. Seuls l’iPhone haut de gamme, certains Samsung ou Huawei disposent de 3 à 4 objectifs.

Pour varier les prises de vues, il existe toutefois des objectifs pour smartphone : objectif macro, objectif fisheye ou grand angle, ces objectifs permettent de réaliser des photos et vidéos qui sortent de l’ordinaire.

Les outils que nous ne disposons pas encore… mais on y réfléchit !

Un prompteur

Jusqu’à présent on fait sans, mais on se tâte à disposer d’un prompteur pour faciliter la vie de nos interviewés. Le prompteur permet de faire défiler du texte et de faciliter l’exercice d’être face caméra (ne croyez pas que tout les influenceurs improvisent face caméra).

Pour en avoir tourné en magasin, l’exercice est loin d’être facile pour des professionnels dont ce n’est pas le métier (non, nous ne sommes pas tous des présentateurs TV).

Un kit d'éclairage

Jusqu’à présent on s’en passait, car la lumière en magasin ne manque et on arrive toujours à trouver la bonne orientation pour valoriser nos images. Mais, on finira par changer d’avis et a opté pour un éclairage de qualité pour un effet naturel. Un futur investissement.

Bon tournage !

Réseaux Sociaux

Jonathan Le Borgne Twitter

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.