4 choses à savoir sur Mercadona, l'enseigne leader de la grande distribution alimentaire en Espagne

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Fondée en 1977 par Francisco Roig Ballester et son épouse, Trinidad Alfonso Mocholi, dans la commune de Puebla de Farnals (province de Valence), Mercadona est le leader de la grande distribution alimentaire en Espagne.

L’histoire de Mercadona

Tout remonte à la fin des années 70 lorsque le père du Président actuel a transformé huit boucheries en supérettes. En 1981, Juan Roig rachète à ses parents leur entreprise, avec son épouse et ses frères, et en prend la direction de huit épiceries sur une surface de vente totale de 300 mètres carrés.

Actuel président directeur général du groupe avec sa femme, Juan Roig a construit Mercadona en 1990. Cette firme compte 1.356 magasins, 90.000 emplois directs, 400.000 indirects et une réputation indéfectible de qualité auprès de sa clientèle. Derrière Zara, Mercadona est la marque ayant la meilleure réputation en Espagne.

L’innovation au cœur d’une stratégie gagnante

La stratégie de Juan Roig se repose sur l’innovation. Ainsi, en 1982, Mercadona est la première entreprise de distribution à généraliser l’utilisation de caisses enregistreuses à code-barres. Onze ans plus tard, l’enseigne implante un principe qui se résume en un sigle : SPB « Siempre Precios Bajos » (Des Prix Toujours Bas), devenu en 2008 MCT « de Calidad Total », (Modèle de Qualité Totale).

L’innovation est aussi de la partie en matière de présentation des produits.  Mercadona a adopté plus tôt que ses concurrents les fruits en vrac, le jambon à la découpe, des emballages faciles à ouvrir, un emballage individuel des viennoiseries… Ces choix stratégiques sont à l’origine du succès de l’enseigne.

Une expansion imparable

Mercadona représente la plus grande plateforme industrielle d’Espagne avec 240 usines qui tournent à plein rendement uniquement pour cette chaîne de grandes surfaces, plus de 1 641 établissements dans l’ensemble du pays et environ 90 000 employés. Le distributeur espagnol a également lancé sa conquête du marché des voisins. Au Portugal, l’enseigne possède une vingtaine de magasins. Les ventes de ces 20 Mercadona lusophones (tous dans le nord, 6 à Porto, 2 à Braga et 2 à Aveiro) ont tout de même représenté 32 M€ sur le dernier exercice. « Nous sommes très satisfaits de notre implantation dans le pays voisin où nous avons été reçus les bras ouverts et ouvrirons dix autres unités cette année », a déclaré Juan Roig. L’année dernière, l’enseigne a vise 200 magasins dans le pays voisin.

Mercadona signe la meilleure année de son histoire

Avec un chiffre d’affaires net 2019 de 23,3 Mrds € (+5,1%) et un bénéfice net de 623 M€ (+5%), le leader de la distribution alimentaire espagnole a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 26,9 Mrds € (+5,5%) et généré un bénéfice net de 727 M€ (+17%). Les 20 supermarchés portugais, ont apporté 186 M€ de ventes. En effet, malgré la pandémie à laquelle l’enseigne a fait face avec 200 M€ engloutis dans pour adapter ses magasins à cette situation, Mercadona a vécu selon son président et fondateur Juan Roig la meilleure année de son histoire en termes de gestion.

EnseigneConcept

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.