4 magasins U et un hyper E.Leclerc récompensés comme entreprises où il fait bon travailler

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Les magasins du Groupe Bourassin et le E.Leclerc de Argences figurent dans le palmarès des entreprises reconnues pour leur qualité de vie au travail. Une récompense significative dans un secteur souvent décrié pour ses conditions de travail.

Souvent pointée du doigt pour ses méthodes de management, ses conditions de travail et ses climats sociaux houleux, la grande distribution est rarement reconnue pour sa qualité de vie. Une récente récompense contredit les pratiques du secteur et démontre que certains magasins ont a coeur d’instaurer des démarches visant à améliorer le bien-être de leurs salariés. Trois magasins, qui ont fait le choix de mettre l’humain au cœur du projet de l’entreprise, viennent d’être récompensés par le label Great Place to Work.

Pour rappel, Great Place to Work est une certification qui chaque année distingue les entreprises, tous secteurs confondus, où il fait bon travailler.

Cette année, 5 magasins, des enseignes Système U et E.Leclerc, figurent dans le palmarès.

Quatre magasins U lauréats du Great Place to Work

Le premier est désormais reconnu puisque lauréat en décembre 2019. Il s’agit des quatre magasins du Groupe Bourassin, dont le Super U de Plascassier, près de Grasse, le Super U de Beaulieu et les U Express de Nice Sainte Marguerite et rue de France à Nice. Les quatre magasins, qui compte à eux quatre 268 salariés et qui sont situés dans les Alpes-Maritimes, sont notamment distingués pour leur intérêt fort pour la communication interpersonnelle, un axe essentiel de la qualité de vie au travail et de cohésion entre les équipes. Le label Great Place to Work salue également les efforts en matière de formation ainsi que le recrutement de coach visant à accompagner chaque collaborateur dans ce projet d’entreprise.

Les techniques de management de ces magasins s’appuient notamment sur le management par les couleurs et la personnalité des collaborateurs. Chacun se voit attribué des couleurs selon plusieurs facteurs clés : les motivations, les peurs et les causes de stress. Une couleur = un profil de personnalité. Chaque manager peut ainsi appréhender et adapter son management. Cette technique est bien connue des spécialistes de la fonction et permet de révéler le potentiel des salariés.

“Un grand bravo à la famille Bourassin pour cette distinction inspirante. Et c’est pour la deuxième année ! De vrais #CommerçantsAutrement”, se félicite notamment sur Twitter le président de l’enseigne Dominique Schelcher.

Lire aussi : Les méthodes de management des magasins U où il fait bon travailler

L’hypermarché E.Leclerc d’Argences récompensés pour la première fois au Great Place to Work

Une autre enseigne figure dans le palmarès 2021. Il s’agit du E.Leclerc d’Argences situé dans le Calvados en Normandie. Le centre E.Leclerc comprend un hypermarché ainsi que trois concepts : un Leclerc drive, un espace culturel et un bistrot nommé « Ma Poule ».

Le centre E.Leclerc, dirigé par Franck Pommier et qui comptabilise 133 salariés, obtient cette récompense suite à sa démarche de récompenser équitablement chaque collaborateur. Salaires comme primes et avantages proposés sont justement obtenus en fonction des efforts de chacun.

Une démarche qui vise a créer un sentiment d’appartenance fort à l’enseigne et à assurer le maximum de cohésion au sein des équipes.

EnseigneManagement

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.