👉 Rejoignez l'Espace Pro, une plateforme unique pour les professionnels du marketing du monde du commerce. Plus d'infos

7 actions pour faire des économies d’énergies (pour les magasins)

Les sujets de l’écologie, de l’environnement, de la RSE au sens large arrivent en grande pompe au sein de la grande distribution.

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Derrière l’image des temples de la consommation qu’on prête à la grande distribution se cachent aussi des gouffres énergétiques. D’un commerce à l’autre, d’un secteur à l’autre (alimentaire ou non alimentaire), les consommations d'énergies peuvent varier.

À titre statistique, un commerce consomme en moyenne 300 kWh/m2/an, allant de l’éclairage, à la production de froid en passant par le chauffage. C’est un si gros budget qu’il s’agit du 2ème poste de dépenses après la masse salariale. Et compte tenu des hausses des coûts d’énergie, cela pourrait in fine avoir un impact dans la guerre des prix.

Alors oui, les magasins ont besoin de beaucoup d’énergies pour fonctionner. Et oui, les magasins cherchent à minimiser leurs coûts et limiter leurs dépenses.

Dans un contexte où l’écologie devient l’affaire de tous, la grande distribution tend à verdir son image pour coller aux nouvelles attentes des consommateurs, voici une série d’initiatives permettant aux magasins de réduire sensiblement son empreinte carbone.

Ces initiatives pour réduire la consommation d’énergie des commerces

Bien sûr, les magasins ont déjà pris le sujet à bras le corps, mais il y a encore beaucoup à faire pour réduire ses consommations.

—> Installer des panneaux solaires

Sur le toit, sur les ombrières pour créer un parking couvrant, sur le toit des entrepôts, ces dernières années les magasins ont largement recourt aux panneaux solaires. Ces derniers permettent de valoriser des surfaces inexploitées et de réduire la facture énergétique de 30 à 80%.

Les magasins ayant opté pour les panneaux solaires parviennent à rentabiliser l’investissement en moins de 10 ans.

—> Mieux isoler les bâtiments

Les centres commerciaux tentent tant bien que mal à maintenir une température confortable en leur sein pour le confort des clients. Sauf qu’avec le temps et les canicules qui se succèdent année après années, les dépenses en climatisation ne cessent de grimper.

Une des solutions pour moins consommer consiste à mieux isoler les bâtiments commerciaux et se munir d’un système de chauffage performant, type chaudières à condensation et pompes à chaleurs

—> Supprimer les panneaux publicitaires vidéos

Ils se sont déployés à très grande vitesse ces dernières années. Les panneaux publicitaires vidéos ont envahit certaines grandes villes et font rarement l’unanimité. Selon JC Decaux, la consommation d’un écran vidéo publicitaire est jusqu’à 15 fois supérieure à celle d’un panneau avec une affiche papier rétroéclairée. Cela représente la consommation de trois familles par an.

—> Installer des armoires réfrigérées avec des portes

Beaucoup de magasins ont changé leurs meubles des rayons frais et surgelés et/ou les ont recouverts de portes afin de conserver au froid à l’intérieur des meubles. Fini donc la déperdition de froid dans les rayons et le ressenti inconfortable pour les clients.

Pour autant, tous les magasins n’ont pas fait la transition et certains attendent encore de dégager des moyens pour investir.

—> Utiliser des ampoules basse-consommation

Fini les hangars sans fenêtre où la lumière ne pénètre pas. Quelle idée d’avoir conçu des hypermarchés à l’époque sans pouvoir permettre à la lumière naturelle de rentrer. Fort heureusement, les nouvelles architectures favorisent la lumière naturelle. Cela évite l’utilisation des néons et autres spots lumineux très énergivores.

Certains magasins optent également pour des ampoules LED ou basse consommation, réputées moins énergivores.

—> Éteindre les enseignes lumineuses à partir d’une certaine heure

Une fois que l’activité commerciale est terminée, les magasins sont aujourd’hui invités à couper l’éclairage extérieur : une heure avant l’ouverture et une heure après la fermeture du point de vente.

—> Peindre les toits en blanc

C’est ce qu’on appelle le cool-roofing. Cette technique consiste à peindre entièrement le toit du magasin en blanc afin de faciliter la réflexion des rayons du soleil et de maintenir la surface froide les surfaces en cas de fortes chaleurs.

Le procédé est largement répandu aux États-Unis, mais peine encore à se faire une place en France.

La consommation énergétique des commerces en chiffres

Selon l’ADEME, la facture d'énergie peut sensiblement être réduite. À titre d'information, voici la répartition des postes de dépenses des commerces :

  • L'éclairage représente environ 25 % de la facture énergétique.
  • Le chauffage représente environ 22 %.
  • La ventilation et la climatisation représentent 20%.
  • La production de froid pour la conservation des produits frais 33%.
RSE

Jonathan Le Borgne Twitter

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.