Avec Breizh Pop, les Bretons ont (enfin) leur pop-corn apéritif

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Deux jeunes irréductibles entrepreneurs se sont lancés un pari fou, celui de proposer des pop-corn made in Bretagne. Son nom : Breizh Pop.

Aux Bretons, ils ne leurs manquent plus que le Mont-Saint-Michel. Le pari était osé sur le papier mais ils l’ont fait.

Lancer sa fabrique à pop-corn, c’est l’idée de Xavier Henry et Anaïs Cozian. Ce couple d’entrepreneurs a eu cette idée un peu folle de proposer aux bretons leur propre marque : « L’idée est venue d’un très bon ami de promo qui réalisait son mémoire sur le marché de la chips », nous explique Xavier Henry, tout en ajoutant « au début l’idée m’était apparue comme saugrenue mais le projet a vite germé au point de réaliser que la demande était forte et que le pop-corn cochait de nombreuses cases répondant aux attentes des consommateurs »

L’idée était là. Il n’y avait plus qu’à la faire “popper” (popper étant le verbe qui qualifie l’action permettant de faire éclater le maïs). Depuis plusieurs mois, les deux entrepreneurs remontent leurs manches pour réussir à nous proposer leurs Breizh Pop.

Prêts à conquérir les rayons de la grande distribution, les pop-corn sont fabriqués à Saint-Avé, dans le Morbihan en plein cœur du Pays de Vannes. Breizh Pop vise à accompagner les rendez-vous festifs et conviviaux en proposant des produits légers, gourmands et innovants. En effet, Breizh Pop revisite le pop-corn et le twist avec les saveurs incontournables de l’apéro. Soufflé à l’air chaud, leur pop-corn présente bien des atouts : léger, peu transformé, il est goûtu et riche en fibres !Des produits à la composition rigoureusement étudiée

Le maïs Breizh Pop est poppé à partir de maïs à pop-corn bio origine France, d’huile bio et d’assaisonnements aux arômes exclusivement naturels.

Les deux entrepreneurs ont également tenu à construire leur propre atelier afin de créer de la valeur ajoutée en Bretagne. Le challenge était donc double : construire de A à Z un atelier aux normes agroalimentaires dans les locaux d’une ancienne blanchisserie et enfin créer la marque et développer la commercialisation de leur pop-corn. Un chantier qui dure déjà depuis 2 ans et porte ses premiers fruits depuis quelques semaines.

Breizh Pop, se différencie sur le segment des gâteaux apéros

Dans un souci de transparence, la marque affiche dès son lancement son nutriscore. Celui-ci a été travaillé pour obtenir au minimum la note de C, un argument sur le marché, avec l’ambition de pouvoir améliorer sans cesse leurs recettes et la qualité nutritionnelle de leurs produits.

« Nous croyons également possible une fabrication plus locale, qu’elle soit bretonne ou française, en favorisant le circuit-court et son faible coût environnemental. En tant qu’indépendant, nous avons une maîtrise complète du procédé de fabrication jusqu’à la commercialisation de nos produits. », Anaïs Cozian, co-créatrice de Breizh Pop

Le Pop-Corn pour les apéros à la conquête de l’Ouest

Peu consommé en France, le pop-corn présente de nombreux avantages à sa consommation : produit simple, peu transformé, liste d’ingrédients réduite, Made in France.

La marque propose actuellement quatre saveurs et revisite les classiques des gâteaux apéros : saveur Mexicain, Vinaigre de cidre & Algues marines, Emmental noix, Jambon fumé,« Nous voulons du goût, du goût, du goût ! », martèle Xavier, poppeur en chef de la marque.

La marque vient de terminer une importante phase de production et démarre tout juste la commercialisation. On peut les retrouver pour le moment chez E.Leclerc, Système U, Intermarché dans l'Ouest de la France.

Food

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.