Les sites d'offres d'emploi en grande distribution : lesquels sont les plus fiables et efficaces ?

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Les sites d’emploi sont nombreux lorsqu’on cherche un travail en grande distribution. Voici une sélection.

Actuellement, dans le secteur de la grande distribution, les entreprises n’hésitent plus à faire leurs recrutement sur Internet. Une étude révèle que 89% des entreprises utilisent une offre d’emploi pour communiquer leurs besoins et chercher des candidats. Les sites d’emploi, parfois appelés job boards, représentent également un vivier de CV important. C’est un outil clé pour le sourcing de profils. Alors voici les sites et les réseaux sur lesquels vous devez absolument figurer pour entrer dans le monde de la distribution.

Mieux vaut savoir qu’il faut du temps pour trouver un emploi, environ six mois. Par conséquent, la bonne stratégie consiste à cibler dès le départ les canaux de recrutement les plus intéressants. L’entreprise continuera certainement à recourir à la chasse de têtes, à la cooptation et à son réseau pour pourvoir les postes vacants.

Nous allons vous détailler certaines des caractéristiques d’une sélection de sites d’annonces en ligne, les plus fiables ou ceux qui comptent un maximum d’offres d’emploi dans le domaine de la distribution mais aussi des réseaux sociaux devenus incontournables pour ceux qui souhaitent figurer sur la « short-list » des recruteurs.

Cadremploi.fr

Cadremploi c’est plus de 2 millions de CV à tous les niveaux, dont principalement des cadres. Sur ce site, vous pouvez rendre votre profil public afin d’y accéder sur Google, vous pouvez également le lier à votre profil LinkedIn. Par exemple, cela peut servir pour savoir quels membres de votre réseau travaillent pour l’entreprise pour laquelle vous avez postulé. Non loin de 10 000 emplois, sont assurés en permanence par les pionniers du comité de travail lancé sur Minitel en 1989. Sur les dix postes offerts, neuf sont permanents. Les métiers les plus représentatifs sont : les commerciaux (29% des propositions), la gestion et les finances (13%), la production et la maintenance (11%) et les systèmes d’information et les télécommunications (10%).

D’un avis extérieur, ce site est surtout réservé aux candidats pour les postes de cadres. Les profils les plus recherchés sont donc des middle management.

MeteoJob

Avec plus de 120 000 offres disponibles et 5 millions de candidats inscrits, Meteojob est l’un des job boards généralistes les plus utilisés en France. En plus de donner la possibilité aux candidats de déposer leur CV, la plateforme propose un système matching innovant. Ainsi, les candidats qui possèdent les compétences et le profil adéquat reçoivent les annonces directement. Un vrai plus pour les recruteurs qui reçoivent ainsi des candidatures de qualité, et cela que ce soit dans la distribution ou pour d’autres secteurs.

Indeed

Indeed est un job board américain qui fait partie des leaders mondiaux du marché de l’emploi. Il existe dans plus de 60 pays et est disponible en 28 langues. Il s’agit d’un moteur de recherche qui répertorie tous les postes vacants de cadres et non cadres affichés sur Internet. Il permet également aux candidats de télécharger leurs CV pour se rendre visibles aux employeurs potentiels. En raison de sa popularité, c’est un site d’emploi essentiel pour la recherche d’informations personnelles, quel que soit son secteur d’activité.

Linkedin

C’est aujourd’hui le réseau social professionnel par excellence, puisqu’il est un des plus utilisés en France. Avec 5 millions de profils, LinkedIn offre des emplois dont la plupart sont des cadres, une énorme source de sociétés de recrutement, même si ces postes sont abondants et manquent de garanties. La mise à jour des termes complique parfois leurs tâches. Des milliers d’opportunités d’emploi, dont 80% pour les cadres, sont chaque jour partagées par les entreprises elle-même sur leurs profils. Linkedin recommande des offres selon les affinités de chacun et vos compétences, via un réseau. Ce réseau social montre également qui de vos contacts travaille dans l’entreprise cible ou est en contact direct avec les recruteurs qui pourraient vous intéresser.

Un dernier petit conseil, sur Linkedin, évitez d’acheter la fonction « jobseeker », restez plutôt désirable pour les entreprises.

RegionsJob

RegionsJob c’est 1,8 million de CV, dont 900 000 cadres. Ce site a la capacité d’utiliser des données personnelles « anonymes » pour mener des recherches avec soin. Il offre la possibilité de connecter votre compte aux réseaux sociaux professionnels et même à Facebook. De plus, il faut savoir que sur les 28 000 postes affichés sur le site, il y a plus de 11 000 postes de niveau Bachelor, dont 70% de CDI qui sont principalement des postes d’encadrement intermédiaire. Les deux tiers des recruteurs sont des entreprises et non des chasseurs de têtes, ce qui prouve sa fiabilité. Les industries les plus représentatives sont pour RegionsJob : l’informatique surtout dans l’ouest et le sud-ouest, le commerce, l’ingénierie et la gestion. Par ailleurs, il faut prendre en compte que les annonces ne peuvent rester en ligne que pendant quatre semaines.

Ainsi, selon votre région, ce site d’offre d’emploi reste incontournable en province et ses ressources sont toujours réduites à l’essentiel.

Monster.fr

Monster en quelques chiffres, c’est 1,2 million de CV déposés en moins de 18 mois. L’utilité de ce site est que vous pouvez savoir combien de fois votre curriculum vitae a été consulté. Ce géant américain a développé son propre réseau social au sein de Facebook, nommé BeKnown, qui permet à ses réseaux professionnels et personnels de se connecter directement. Ce site web offre 18 000 opportunités d’emploi, dont 12 000 de bac + 2 à bac + 5 et 75% de CDI. Les secteurs qui recrutent le plus sur Monster sont : l’informatique, la technologie, la finance, la vente, le marketing et la distribution.

Monster est donc un site innovant où l’on trouve des offres d’emploi à l’international.

Distrijob.fr

C’est le job board spécialisé sur les offres d’emploi dans le secteur de la distribution. Distrijob est la référence des sites d’emploi dans la distribution. Actuellement, il propose 4000 à 5000 offres dans la grande distribution. Les candidats à la recherche d’un poste dans le secteur du commerce et de la distribution sont très souvent désemparés face à l’offre abondante proposée par les sites d’offre d’emploi généralistes. Il s’adresse donc à toutes ces personnes en recherche active d’emploi et de formation ou en attente d’opportunités. Aussi, vous trouverez sur Distrijob des offres d’emploi pertinentes, en adéquation avec vos aspirations dans la grande distribution.

Facebook

Aux États-Unis, le réseau rassemble 1,7 million d’offres d’emploi du ministère du Travail et du plus grand comité pour l’emploi, dont Monster. Les services pourraient bientôt être étendus à d’autres pays dont la France. Dans le même temps, les entreprises françaises proposent sur leurs pages des offres qui peuvent être postulées directement et transférées à leurs contacts. Actuellement, cette façon de recruter fonctionne très bien pour les jeunes diplômés. Si la liste est très longue, vous pouvez utiliser le bouton “Suggestion” pour afficher les offres correspondantes à votre profil. Ainsi, de plus en plus d’entreprises remplissent la partie professionnelle de leur profil, ce qui facilite le recrutement de personnes via ce réseau social. Dernier petit conseil, veillez à ne pas laisser apparaître vos photos et vos messages personnels.

Ainsi, les sites qui regroupent le contenu de dizaines de sites d’emploi tels que Indeed ou MeteoJob sont également utile pour une navigation rapide sur le marché. Mais alors, doit-on éviter de s’inscrire immédiatement sur tous ces sites par peur de paraître trop désespéré ? Eh bien, au contraire : tant que vous êtes cohérent avec votre projet professionnel, vous pouvez augmenter le nombre de candidature et d’apparition sur ces sites, ce qui sera dans votre intérêt.

Métier

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.