Comment Auchan réorganise ses équipes en magasin avec le projet Soleil

L'enseigne de la grande distribution s'emploie à réorganiser les équipes pour gagner en productivité et améliorer l'expérience client. Coup d'oeil chez Auchan avec le projet Soleil.

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Il y a le projet Top, la nouvelle organisation des rayons en cours de déploiement chez Carrefour. Chez Auchan, la méthode de travail, baptisé Soleil et déjà déployé depuis plus de deux ans dans certains magasins, porte ses fruits. Nous avons interrogés plusieurs professionnels pour comprendre de quoi il s'agissait et les bénéfices pour les équipes.

C'est quoi le projet Soleil chez Auchan ?

La méthode Soleil chez Auchan est une méthode de travail taillé pour améliorer la productivité des équipes chargées de la mise en rayon. Le projet consiste à avoir une équipe dédiée qui prépare les besoins en marchandises afin de supprimer le transport des palettes en rayon arrivée de la veille.

Pus concrètement, « vous êtes au rayon , si vous vendez 12 bouteilles de Sprite, 4 sirops de pêche et 10 bouteilles de Ricard, une équipe dédiée se chargera d'aller chercher les produits en réserve et de préparer les quantités exactes pour approvisionner le rayon », explique ce manager, « plus besoin ainsi de passer des palettes pour rien et qui ne rentre pas en rayon faute de place », poursuit-t-il tout en soulignant le temps gagné chaque jour pour la mise en rayon.

Pour fonctionner, les palettes reçues à réception le jour J sont bien entendu mises en rayon le jour même. Ce qui change c'est lors du retour en réserve où chaque retour de marchandises est saisi dans l'application Soleil : « théoriquement, la réserve est inventoriée en permanence à des emplacements spécifiques », explique ce responsable, ainsi « on sait qu'à tel emplacement, on a X quantité de tel produit ». Une méthode efficace pour les produits parfois en rupture de stock en rayon et notés disponible en réserve. Préparées « la veille pour le lendemain », les palettes n'ont plus qu'a être saisi par les équipes dès leur prise de poste le matin.

Avec Soleil, l'employé de rayon n'a théoriquement plus besoin de passer toute sa réserve pour tenir son rayon. Il a juste de passer les palettes préparées par l'application.

À terme, le projet vise à supprimer le passage en réserve pour les équipes dédiées à l'approvisionnement. Une méthode qui se rapproche de celle du projet Top de Carrefour qui découpe les équipes en trois, dont une équipe Front, pour le rayon, et une équipe Back pour la réserve.

Le projet est aujourd'hui en place depuis plus de deux ans pour les premiers magasins. Déployé sur les secteurs alimentaires, il a depuis fait ses preuves et s'est déployé au non-alimentaire.

Comment Carrefour réorganise ses équipes avec le projet “Top”
L’arrivée du nouveau patron de Carrefour France Rami Baitiéh a de quoi secouer l’enseigne sur le plan opérationnel. Depuis quelques jours, l’enseigne teste une nouvelle organisation au sein de ses rayons. Baptisé Top, le projet dit stop à la polyvalence au profit de la spécialisation. On vous

Une méthode qui a ses limites sur les produits saisonniers

La méthode fait ses preuves et fait l'unanimité auprès des équipes. Beaucoup reconnaissent, comme ce manager, «  un très bon projet quand c'est bien suivi » : « le projet nécessite néanmoins une bonne capacité en linéaires pour éviter un trop grand nombre de retour réserve ».

Même constat pour ce responsable cave qui explique « le gain de temps conséquent gagné chaque jour ».

Toutefois, la méthode fonctionne uniquement sur des rayons permanents. Dès lors que les produits connaissent une saisonnalité trop importante, la méthode a ses limites :« pour le rayon jardin par exemple, en pleine saison, quand on a trop d'entrées et de débit sur nos stocks, la méthode ne fonctionne plus ». Idem sur un rayon rentré des classes où la méthode « ne réponds pas toujours aux besoins ».

Un projet qui fait ses preuves donc et qui va dans le sens de l'amélioration des conditions de travail des équipes.

Nos meilleurs contenus en exclusivité
Nos enquêtes, nos études, nos décryptages, nos classements à découvrir en exclusivité chaque semaine. Inscrivez-vous.
MétierEnseigne

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.