Prince de Bretagne crée l’Articook, pour cuire l’artichaut facilement en 10 min

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Le rayon Fruits et Légumes n’est pas avare d’innovation. Depuis des années, les spécialistes de la filière, dont Prince de Bretagne, militent pour une production locale bretonne et des légumes de saison. Exemple ici avec l’artichaut.

C’est une bonne nouvelle après un début de saison difficile, l’artichaut a connu une belle deuxième partie de saison. Ces derniers artichauts devraient s’afficher fièrement sur les étals des rayons de la grande distribution. Et cette année, Prince de Bretagne souhaite encore plus promouvoir une nouvelle façon de le consommer avec un dispositif clé en main pour les chefs de rayon.

L’Articook, la boîte de cuisson pour simplifier la consommation de l’artichaut

Quand on connaît la Bretagne, notamment ses côtes Nord, l’artichaut s’étale à perte de vue. Profitant d’un climat tempéré idéal et de l’air marin des côtes bretonnes, le légume s’épanouit – au même titre d’ailleurs que d’autres légumes comme le chou-fleur ou la pomme de terre.

Au total, ce sont près de 26 000 tonnes d’artichauts qui sont cultivées chaque année entre mai et novembre. L’artichaut a la cote en Bretagne !

Leader sur le marché, Prince de Bretagne produit aussi bien l’artichaut Camus, celui à la tête ronde et au cœur fondant, qui est sa variété historique, que le Cardinal, un artichaut en tête ronde et sans épines au bout des feuilles qui se reconnait surtout à sa couleur violette, dont la production est exclusive à la coopérative bretonne.

Toutefois, le légume est majoritairement consommé par les plus de 60 ans. Nécessitant un temps important de cuisson, le légume souffre d’un manque de modernité pour attirer la nouvelle génération.

C’est dans ce contexte que Prince de Bretagne propose depuis 3 ans maintenant l’Articook, une boîte de cuisson qui révolutionne la cuisson d’un des produits phares de l’été des rayons fruits et légumes, l’artichaut. Avec cette innovation, la marque vise à lever le principal frein à la consommation de ce légume, à savoir le temps de cuisson. Simple, il suffit de rincer le légume, de le positionner dans la boîte et de laisser 10 minutes au micro-ondes pour consommer un artichaut parfaitement cuit, sans en altérer ses qualités nutritionnelles et gustatives.

L’Articook est disponible via votre contact chez Prince de Bretagne. Ce peut être un bon moyen de faire du cross-merchandising dans vos rayons.

Des animations en magasin pour soutenir la consommation de l’artichaut, mais pas que…

Pour soutenir la production locale bretonne, l’authenticité et le savoir-faire intergénérationnel des maraîchers, Prince de Bretagne propose des animations magasin clés en main. Le chef de rayon passe sa commande auprès de sa centrale ou bien de son expéditeur habituel et informe Prince de Bretagne de ses choix de dates pour l’animation. Prince de Bretagne se charge du reste (réservation de l’animateur si besoin, montage de la PLV avec jupes de palettes, fiches recettes, fiches produits et affiches, tabliers, goodies…, réassort des rayons). 

Pour prendre contact avec Prince de Bretagne pour une animation et/ou de la PLV : Laura Vila 06 62 92 18 09 laura.vila@princedebretagne.com

Les conseils de Prince de Bretagne pour le jeu-concours du plus beau rayon fruits et légumes

Partenaire du jeu-concours du plus beau rayon fruits et légumes, Prince de Bretagne soutient l’initiative en accompagnant les chefs de rayon dans leurs animations.

Prince de Bretagne invite à jouer de la couleur aussi bien avec les tomates saveurs d’antan (noires, vertes, jaunes, roses, rouges, oranges…), les petits fruits en baby colis, qu’en mettant en avant les choux-fleurs de couleur : « les choux-fleurs profitent de belles couleurs, c’est idéal pour égayer les rayons et attiser la curiosité des clients en magasin », explique d’ailleurs Laura Vila, Cheffe de Projets Marketing et Commerce au sein de Prince de Bretagne et membre du jury.

Pour maximiser ses chances, la marque invite également à jouer la carte de la diversité. Le choix est large cet été : artichauts, coco de Paimpol AOP, tomates, choux-fleurs, endives, pommes de terre, brocolis, échalotes…

Enfin, pour jouer la carte du local, les plus audacieux se permettront des mises en scène aux couleurs de leur région : « pensez à organiser les légumes pour former des symboles emblématiques régionaux comme par exemple une patte d’hermine ou un triskèle pour la Bretagne », conseille Laura Vila.

Pour rappel, il y a trois catégories pour le jeu-concours : le plus impactant visuellement, le plus local et le vote des internautes.

Quelques mots sur Prince de Bretagne qui prône une production locale bretonne et uniquement des produits de saisons : la coopérative Prince de Bretagne a été créée en 1970 et cultive des fruits et légumes uniquement sur la côte nord-bretonne, le tout à travers des récoltes manuelles. Prince de Bretagne propose un assortiment de fruits & légumes variés, frais et de saisons.

Les produits Prince de Bretagne

Tomate Saveurs d’Antan (produit emballé /barquette 750gr)

Tomates Saveurs d’Antan Pleine Terre (produit emballé en colis 40×30 / poids : 3,5 kg)

FoodConso

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.