Comment gérer une rupture amoureuse quand votre ex travaille dans le même rayon que vous

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Lorsqu’on travaille avec son ex, le défi pour surmonter une rupture est encore plus dur. Difficile d’oublier quelqu’un que vous voyez tous les jours… dans vos rayons. Voici quelques pistes pour mieux appréhender la situation.

Personne n’est à l’abri d’un coup de foudre sur son lieu du travail. Selon une étude sur le thème de l’amour au travail. 62% des salariés ont déjà eu une aventure sur leur lieu de travail.

Bien entendu, la grande distribution n’échappe pas à l’amour, surtout dans un secteur où les relations entre collègues sont nombreuses et primordiales pour assurer le fonctionnement du magasin. Toutefois, ces aventures qui se terminent peuvent nuire au quotidien, à la productivité voire à la carrière professionnelle.

C’est pourquoi se séparer quand on est collègues de travail peut s’avérer douloureux. Être forcés de se voir dans le même magasin n’aide pas les ex-amants à prendre de la distance entre deux palettes. Difficile d’oublier la personne à l’origine de notre souffrance quand l’on est amené à se fréquenter et à travailler ensemble.

Ils nous racontent leurs déboires amoureux en grande distribution

« C’est l’équitation qui m’a sauvé », Arnaud 24 ans, étudiant en communication/Hôte de caisse chez Casino

Du jour au lendemain j’ai pris mes affaires, j’ai quitté notre appartement et je me suis rendu chez mes parents suite à notre rupture.  Mon histoire était tellement compliquée pour qu’elle se termine bien. C’était une relation avec ma collègue qui travaille avec moi dans le même magasin, Casino. Une relation qui a débuté avec une simple complicité mais qui a fini par un grand amour. Notre lien se renforce et la relation avance très vite. Tout notre entourage était au courant, y compris nos collègues. Cette relation est devenue très compliquée, tendue et sans espoir après qu’elle m’ait trahi avec un collègue. C’est ainsi qu’elle a fini par se terminer. C’était une rupture très douloureuse pour moi, surtout que je la voyais tous les jours au travail. C’est l’équitation qui m’a permis de m’en sortir. Ayant l’habitude de me rendre à Chambourcy, pour récupérer mes petits neveux qui font l’équitation, ça m’a tenté un jour d’essayer. Au début, c’était très dur et je suis tombé du cheval plusieurs fois. Je n’étais pas doué, mais j’ai adoré, surtout que le fait de me concentrer sur les entraînements m’empêche de penser à mon ex, j’ai fini par l’ignorer carrément. Les mois passent et moi j’avance dans l’équitation, je ne suis pas professionnel, mais je guide très bien mon cheval et je fais de belles aventures avec lui. Ainsi, j’ai réussi à dépasser mon chagrin d’amour, et aujourd’hui je suis devenu ami avec mon ex. Une chose que je n’ai jamais imaginée

 « J’ai renforcé mes liens avec mes collègues » Louise 34 ans, Chargée de recrutement chez Super U

Quand on a rompu, c’était la fin du monde pour moi ! J’ai passé des mois à souffrir et à ressasser tout ça à tel point que j’avais du mal à me concentrer au travail, car c’était mon collègue et je le voyais tous les jours. C’est après avoir renforcé mes liens avec les autres collègues que je me suis rendu compte que son existence dans le magasin n’était pas aussi importante que ça. À partir de ce moment-là, j’ai enchainé des discussions avec mes collègues, des soirées, des sorties… ça m’a permis de passer des moments sans penser à lui. Aujourd’hui, même si je ne me rends pas souvent au magasin pour les raisons sanitaires, je suis contente d’avoir construit de belles relations avec mes collègues. Avant ma rupture je ne parlais quasiment avec personne et je restais souvent dans mon bureau jusqu’à la fin de mon service.

« J’ai démissionné » Marine, 48 ans, Directrice adjointe chez Casino

C’était mon mari et mon directeur. Notre relation est née au sein du magasin de Casino. Elle prend de l’ampleur, du sérieux et surtout beaucoup d’amour. Après 3 ans de relation, on a décidé de se marier. Un an après notre fils est venu en vie et nous a beaucoup comblés. Une famille heureuse jusqu’à ce que j’aie des problèmes de santé où j’ai atteint le cancer du sein. Une maladie qui a chamboulé ma vie de famille. J’ai perdu confiance en moi et celle de mon mari. Je suis devenue très agressive et insupportable. Mon mari m’a tenue m’a accompagnée tout au long de ma maladie. Après mon rétablissement, il m’a quitté, car il s’est avéré qu’il ne m’aime plus depuis que j’ai changé de comportement. Il est tombé amoureux d’une femme qu’il a connue durant la période de mon traitement. Je comprends et j’accepte, mais le vrai problème c’est qu’on travaille dans la même enseigne. Impossible pour moi de tourner la page, j’avais beau l’éviter, je le croisais à la machine à café, aux pots de départ de collègues, dans les réunions… Pendant plus d’un an, ça a été un enfer pour moi, et ça se ressentait dans mon travail. Un jour, je me suis réveillée en pleurant à l’idée d’aller bosser et de le croiser, et j’ai réalisé que le seul moyen de passer à autre chose c’était de changer mon travail. J’ai commencé à chercher, j’ai rapidement trouvé, j’ai posé ma démission et j’ai recommencé à aller bien mieux. Maintenant le seul moment où je le croise, c’est quand il vient chercher notre fils pour un weekend.

Quelques conseils à retenir pour savoir comment réagir après une rupture dans les lieux de travail.

Lors d’une rupture amoureuse, tristesse et colère laissent progressivement place à l’acceptation et à la reconstruction. Ce cheminement peut prendre du temps et peut avoir des conséquences dans votre quotidien. Cela peut engendrer des tensions entre les deux collègues, surtout s’ils travaillent dans le même rayon ou dans le même bureau. Voici quelques conseils.

Se quitter proprement

Quand la rupture est inévitable, il est préférable de se quitter sans ambiguïté. Une séparation claire et nette est préférable à la longue agonie d’une relation amoureuse, aux faux espoirs, et aux nombreux tourments que cela génère. Il est aussi nécessaire de maintenir un niveau d’entente minimal, et surtout ne pas ramener les conflits au travail, en établissant une trêve pour pouvoir continuer à se concentrer sur les missions, et régler les comptes au-dehors du travail.

Gardez une attitude professionnelle

Les tensions entre les gens se sentent et ont tendance à détériorer le climat de travail. C’est pourquoi il est nécessaire de garder une attitude professionnelle tout en fixant des objectifs professionnels quotidiens, se concentrer sur l’aspect matériel et les détails techniques, faire preuve de sang-froid et voir en l’activité le moyen d’exceller.

Par ailleurs, il faut limiter les échanges au cadre professionnel. Garder la distance malgré la proximité dans l’espace et n’adresser la parole qu’à propos d’un seul thème : celui du travail.

Prenez du recul sur la rupture afin d’être plus objective

En cas de conflit, vos émotions sont amplifiées et peuvent vous faire perdre le contrôle de vous-même. Alors, vous devez prendre du recul afin d’apprivoiser vos sentiments et rester maître de vous-même. Cela va vous permettre d’analyser la situation et son origine de façon objective. À l’inverse, si vous réalisez cette étape alors que vos sentiments ont pris le dessus, vous allez avoir une réflexion déformée et vous ne parviendrez pas à démêler le vrai du faux. Par ailleurs, n’essayez pas d’ignorer la rupture afin de préserver la tranquillité de votre service, car si vous laissez la situation stagner, les problèmes vont s’amplifier et le conflit va dégénérer.

Réduisez l’importance de la rupture en la relativisant

Une rupture amoureuse n’est pas quelque chose de grave au sein d’une société à partir du moment où il ne vous affecte pas sur le long terme et ne prend pas de proportions démesurées. Face aux soucis personnels, professionnels et au stress quotidien, les tensions peuvent survenir facilement avec votre ex. En revanche, ce n’est pas une raison pour en faire une affaire d’État et votre existence ne doit pas tourner autour de cela. Ainsi, relativisez cette situation seulement contrariante afin de réduire son impact sur vous, ce qui vous aidera à surmonter plus facilement la rupture sans impacter votre carrière professionnelle.

Conclure la rupture grâce à la discussion claire

Vous devez choisir de discuter de vive voix avec votre ex afin de parvenir à gérer la situation. Cela va vous permettre de s’entendre et de garder un contact professionnel en dehors de vos problème personnels. Laissez les jugements de valeur de côté et gardez votre calme, même si cela peut parfois être compliqué. Exposez votre discours et ouvrez la porte à un échange constructif qui va vous aider à trouver un terrain d’entente. Ne rentrez pas dans un échange stérile de reproches. S’il vous en fait, ne lui rendez pas la pareille au risque de ne pas réussir à trouver de solutions à votre situation. Par ailleurs, si ces étapes ne fonctionnent pas face à la situation tendue avec votre ex, faites appel à un médiateur, comme un supérieur hiérarchique, afin de vous aider à trouver une issue.

Métier

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.