Intermarché et Monoprix en tête des enseignes les plus performantes sur les réseaux sociaux en 2020

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Intermarché sur Facebook et Monoprix sur Instagram figurent parmi les enseignes qui cumulent le plus d’engagement sur les réseaux sociaux en 2020. Un indicateur important qui témoigne de la proximité que les enseignes ont avec leurs consommateurs.

L’année 2020 a été placée sous le signe des réseaux sociaux pour les enseignes de la grande distribution alimentaire. Pour informer, rassurer, afficher leur soutien envers leurs équipes, transmettre leur engagement et leurs valeurs ou partager leurs offres, Facebook et Instagram ont été des supports majeurs pour entretenir des relations digitales avec les clients.

Si 2020 aura donné coup de projecteur à des métiers peu en vue auparavant, toutes les enseignes n’affichent pas les mêmes performances en termes de visibilité sur les réseaux sociaux. L’année aura fait prendre conscience de l’importance que revêtent les réseaux sociaux dans la communication digitale des enseignes mais toutes n’en auront pas pleinement bénéficié.

La notoriété des enseignes de la grande distribution est un marqueur à prendre en considération. Loin d’y voir une corrélation avec la croissance en termes de parts de marché, il faut y voir toutefois une tendance qui témoigne de la proximité des consommateurs vis-à-vis des enseignes, comme un adhésion aux valeurs qu’elles véhiculent.

Intermarché enregistre la plus forte progression sur Facebook

Malgré la crise du Covid19, toutes enseignes confondues*, l’engagement total demeure stable 3 327 269 interactions sur Facebook en 2020 contre, 3 339 978 en 2019. On constate même une légère baisse de 0,38%

*Comparaison 2019 et 2020, auprès des 11 enseignes analysées (Intermarché, Système U, Lidl, Carrefour, Auchan, E.Leclerc, Grand Frais, Géant Casino, Monoprix, Biocoop et Cora). Les interactions correspondent à la somme des commentaires, réactions et partages.

Sur les 11 enseignes que nous suivons et analysons, seulement 4 enregistrent des progressions : Intermarché +66%, Système U + 3%, Carrefour +108% et Grand Frais +73%.

Avec ses 66% de progression en termes d’interactions, cela place Intermarché en termes des enseignes de la grande distribution. L’enseigne fait mieux que le premier de 2019, Système U, qui en 2019 totalisait 542 104 interactions. 

Pour atteindre de tel score, Intermarché a notamment misé sur ces campagnes plurimédias très réussi. On se souviendra notamment de la vidéo en remerciement aux Héros du Quotidien qui aura généré plusieurs milliers de réactions sur Facebook.

…mais en ont gagné quasi deux fois sur Instagram

Pour s’attirer de la visibilité, les enseignes ont également développé leur visibilité sur Instagram (+44% toutes enseignes confondues). Le réseau social dédié à la photo est devenu indispensable. Si indispensable qu’il a même convaincu Système U de le rejoindre en 2020, enseigne qui était absente jusqu’à présent.

Au classement de performances, c’est Monoprix qui truste largement la première place. Parmi les premières enseignes à s’y frotter en 2011, Monoprix s’est constitué une solide communauté. Derrière, Géant Casino prend la deuxième place. On retrouve Intermarché, premier sur Facebook en troisième position.

7 enseignes sur 10 font mieux qu’en 2019. Intermarché enregistre la plus forte progression avec +3615%. Géant Casino enregistre également une progression monstre de +2191%. 

Seuls Lidl, Auchan, E.Leclerc et Cora font moins bien qu’en 2019.

Une année placée sous le signe des réseaux sociaux pour la grande distribution

Que ce soit pour les enseignes que pour les magasins, la communication digitale va prendre en 2021 une place importante. Qu’il s’agisse de transmettre ses engagements & ses valeurs, parler de ses actualités, rassurer… les réseaux sociaux sont une arme de choix pour à la fois informer, divertir et faire de la pédagogie et gagner la confiance des consommateurs.

Facebook, Instagram, Twitter et YouTube pour d’autres, TikTok pour certains, les réseaux sociaux permettent aux enseignes de préparer l’avenir de leur communication dans lequel le prospectus est menacé. 

Pour conquérir toujours plus d’engagement sur les réseaux sociaux, les stratèges communicants ont plusieurs grands chantiers à amorcer : notamment faire preuve de créativité, créer toujours plus de contenus différenciants, lever leurs croyances vis-à-vis des algorithmes (plus de redirection vers le own-média notamment), écouter davantage les conversations et trouver des passerelles avec le dispositif local pour valoriser les initiatives locales.

Réseaux Sociaux

Jonathan Le Borgne Twitter

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.