Des chercheurs travaillent sur un robot capable d’effectuer la mise en rayon (et faire le facing)

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

La robotique a-t-elle un avenir en grande distribution ? Après les robots scanneur de rayon, les robots nettoyeurs et ceux qui déchargent les équipes sur le terrain de tâches ingrates, bientôt des robots capables de déplacer des objets.

Qu’à cela ne tienne, ce n’est pas pour tout de suite ! Nous sommes en effet encore loin de voir des robots remplacer les équipes chargées de la mise en rayon en grande distribution. Mais les travaux de deux chercheurs ouvrent la voie à de nouvelles perspectives, notamment celle d’instaurer de la robotique dans de certains domaines d’activité. La grande distribution en fait partie.

Aux États-Unis, des équipes de chercheurs ont donc mis au point un robot capable de déplacer des objets dans des endroits difficilement accessibles. Relayés par un site spécialisé sur la robotique, les travaux effectués montrent les prouesses réalisées par ce robot. De dernier est capable de déplacer des objets considérés comme mal positionnés dans un espace donné.

Concrètement, comment fonctionne le robot ?

Doté d’une caméra intégrée, le robot est capable de prédire la position prévue pour un objet dans des environnements similaires à des gondoles d’un supermarché. Le système détermine avec précision la position d’un objet et est capable de les déplacer si nécessaire.

Évidemment, le modèle est encore à travailler, car le robot se contente de déplacer des objets. Dans une prochaine version, les chercheurs entendent intégrer un système de ventouses afin de porter un objet sans le faire glisser. 

Des robots pour accompagner le travail de mise en rayon et de facing

L’arrivée de la robotique, propulsée par l’intelligence articielle et le machine learning, figure parmi les grandes tendances des prochaines années dans un secteur en pleine transformation.

Après les robots scanneurs de rayon chez Walmart, chez Casino ou encore chez Auchan ; puis les robots nettoyeurs autonomes ; place donc à la robotique pour la mise en rayon. Il ne serait pas impossible de voir des robots accompagner les équipes dans la mise en rayon et les alléger de la tâche longue du facing. L’avancée de la technologie pourrait donner des idées aux enseignes de la grande distribution

Rassurez-vous néanmoins, si vous travaillez en grande distribution, l’arrivée de ces robots n’est pas pour tout de suite, et surtout ils ne sont pas prêts de remplacer les bras d’un employé.

La robotique, un défi de taille pour la grande distribution

Le défi est de taille pour espérer voir un jour ses robots exercer dans les supermarchés et hypermarchés de France. Mais les avancées progressent vite et démontrent qu’il est tout à fait possible de remplacer certaines tâches.

Loin de remplacer les équipes en grande distribution, les champs d’application sont nombreux. Le robot peut libérer de tâches comme le facing ou certaines opérations de rangement ou encore travailler la nuit pour alléger les équipes.

EnseigneRobotique

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.