Dossier DRCV et ADOC en BTS MCO : conseils pour réussir l'examen

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Le BTS MCO est un diplôme à vocation très opérationnel. Parmi les épreuves incontournables, les fiches d’activités des dossiers DRCV et ADOC sont le témoin des actions des étudiants, en initiale ou en alternance, auprès de leur entreprise d’accueil. Nombre d’étudiants font d’ailleurs leurs armes dans la grande distribution.

L’épreuve E4 du BTS MCO constitue une épreuve redoutée par les étudiants. Elle s’articule autour de deux sous-épreuves. La première concerne le Développement de la relation client et vente-conseil (DRCV) et la seconde l’animation et dynamisation de l’offre commerciale (ADOC). Ces épreuves remplacent les anciennes épreuves appelées ACRC et PDUC que les précédents diplômés ont affrontés et présentés sous la forme de dossier et de fiches d’activités.

Ces épreuves sont le témoin des activités opérationnelles et des expériences des étudiants durant leur passage sur le terrain. Les dossiers doivent représenter les situations professionnelles, projets, difficultés dans lesquelles les étudiants ont été plongés durant leur stage en formation initiale ou pendant leur immersion lors de stage réalisé en alternance.

Les étudiants en alternance ont souvent un avantage sur les stages de 14 semaines. L’immersion étant plus importantes, ils ont l’occasion de mieux connaître l’entreprise et d’être face à de plus nombreuses situations. Un atout de taille qui leur permet d’avoir des projets plus variés à présenter au jury lors des épreuves officielles.

Pour l’examen, les dossiers bénéficient d’un fort coefficient. Les épreuves sont coefficients 3 chacun. Les deux dossiers cumulés représentent 25% de la note finale à l’examen. Autant dire qu’il est un incontournable à la réussite et l’obtention du diplôme.

Comment réaliser les fiches d’activités ADOC et DRCV

En fonction de leurs expériences, les étudiants devront présenter un dossier numérique qui servira de support l’évaluation des compétences.

Le modèle de fiche est libre et doit être identique aussi bien pour le dossier DRCV et ADOC. Il doit toutefois rassembler certaines informations.

  • le contexte professionnel : s’agit d’un projet confié par le manager ? S’agit-il d’un projet d’ensemble du magasin ? Le projet vient-il de votre analyse et suggestion ?
  • préciser si la situation a été “vécue” ou “observée” : avez-vous été juste témoin de l’activité ou du projet ; ou bien êtes-vous partie prenante du projet ?
  • les objectifs commerciaux de l’activité : à quels problème et analyse répond le projet et quels sont les objectifs chiffrés ?
  • les objectifs personnels de l’étudiant : quelles sont les compétences développées pendant la mise en place ou l’observation de la situation professionnelle
  • indiquer la méthodologie : de quelles étapes se décompose le projet ?
  • préciser les moyens et techniques mit en oeuvre : utilisation des ressources de l’entreprise, utilisation des outils internes
  • présenter les résultats : en réponse aux objectifs attendus, quels sont les résultats analysés ?

L’étudiant doit également inclure un auto-diagnostic en précisant les points à corriger et les axes de progressions.

Conseils pour réaliser les fiches d’activité

Le dossier réclame une forte exigence de la part de l’étudiant. Ce dernier doit se faire une place dans l’entreprise pour obtenir de sa hiérarchie des missions enrichissantes afin d’alimenter son dossier.

En entreprise, ne restez pas dans votre coin et n’attendez pas qu’on vous confie des missions : proposez-les ! Personne ne les fera à votre place. Le monde de l’entreprise nécessite aussi d’être force de proposition et d’être un élément moteur.

L’oral de présentation du dossier ADOC et DRCV

L’épreuve orale est exigeante. Souvent redoutée, la soutenance clôt deux années d’études. C’est le jour qu’il ne faut pas rater. Convoqué devant un jury, l’oral permet à l’étudiant de présenter son dossier. Il dure environ une vingtaine de minutes articulé en deux parties : 10 minutes de présentation et 10 minutes de questions.

Lors de cet oral, il est absolument requis de ne pas avoir trop de notes à lire et de partager ses missions avec passion et intérêt. Les candidats qui obtiennent souvent les meilleures notes (les 20/20 sont possibles) sont ceux qui témoignent d’un fort dynamisme et pragmatique dans la présentation de leur dossier.

Le support visuel lors de la soutenance en BTS MCO

Lors de la présentation officielle devant le jury, l’étudiant doit se servir d’un support de présentation. Le support est un support visuel. En aucun cas l’étudiant ne doit le lire à haute voix (le jury sait lire). Le support doit compléter vos propos à l’oral.

Il est essentiel d’apporter un grand soin à la présentation de ce support. Privilégiez un support Google Slide, PowerPoint ou Canva.

Étudiant

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.