E.Leclerc, première enseigne au classement de l'image marque employeur

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Les temps changent. Selon une récente étude de BrandIndex, E.Leclerc est l’enseigne privilégiée par les français. Ce classement révèle les enseignes pour lesquelles les français seraient fiers de travailler. Dans la suite classement, suivent Picard, Grand Frais, Biocoop et Auchan.

Les interrogés avaient à répondre à la question suivante : imaginez que vous recherchiez un emploi ou que vous conseilliez quelqu’un  de votre entourage qui recherche un emploi. Pour quelles marques de l’univers de la grande distribution seriez-vous fier/embarrassé de travailler ?

Ce sondage a été réalisé par Yougov sur la période du 1 avril 2018 eu 31 mars 2019. Une année pendant laquelle 15 000 Français ont été interrogé.

Ce sondage, s’il reste un sondage (et tout le monde se garde bien d’avoir un avis sur ceux-ci), donne néanmoins un indicateur pour les professionnels du management et les professionnels du secteur.

Sur son blog Michel-Edouard Leclerc se félicite de cette performance et reconnaît les belles enseignes qui suivent au classement. Il revient notamment sur les efforts mis en place par l’enseignes ces dernières années, avec à l’initiative un groupe pilote dédié « aux thématiques d’emploi et de formation ». Ce groupe rassemble une quinzaine de chefs d’entreprises répartis dans toute la France avec de nombreux projets déjà mis en place tel que la formation, le recrutement, la valorisation des métiers, la prévention, la lutte contre les discriminations…

12 000 postes créés en 4 ans au sein de l’enseigne

Le patron de l’enseigne revient également sur la comparaison effectuée avec les métiers traditionnels et les nouveaux métiers du numérique, qui peinent à briller auprès de la nouvelle génération.

L’enseigne E.Leclerc c’est en 2018, 3000 salariés qui ont été recruté au sein de 600 magasins. En 4 ans, la création nette de postes cumule à près de 12 000 postes. Une aubaine dans un contexte de crise qui démontre que le commerce reste un fort pourvoyeur d’emplois.

Alors si l’aventure vous tente, le commerce recèle de nombreuses opportunités. Les métiers de la grande distribution reste somme toute difficile (ne le cachons pas) mais sont tout aussi passionnant. Et malgré ce qu’on peut parfois lire sur les réseaux sociaux et le web, le métier est très enrichissant et peut ouvrir de nombreuses portes.

Pour lire La Tribune complète du patron de E.Leclerc, c’est ici 

MétierEnseigne

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.