⚡ Des Outils, des Ressources et des Idées pour préparer le Commerce de Demain Plus d'infos

Comment mener efficacement une campagne Facebook Ads Locale (sans gaspiller son argent)

Avec la fin annoncée du prospectus papier, la grande distribution cherche de nouveaux levier pour toucher une cible locale. La publicité Facebook, bien qu'elle ait émergé ces dernières années auprès du commerce et des DNVB, commence à séduire la grande distribution à l'échelle locale.

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

La fin du prospectus en grande distribution oblige les commerces à repenser la façon dont il communique avec leur client locaux. Fini donc l'iconique format papier dans les boites aux lettres, l'heure est plutôt, aux réseaux sociaux, au display, ou SMS, aux mails, à l'application ou encore à la publicité digitale.

Sauf qu'avant de se lancer dans de la communication locale pour promouvoir leurs offres, leurs services, le secteur doit appréhender les enjeux associés. S’il parait aisé de créer une page Facebook, un compte Instagram ou autre, cela ne suffit pas. En clair, il est essentiel de définir un plan d'action, une stratégie claire avec des objectifs et des résultats analysables.

Dans cet article, on va revenir sur un levier émergeant en grande distribution, à savoir la publicité Facebook locale.

Ce qu'il faut comprendre avant de lancer une publicité Facebook locale pour son point de vente

Avant d'entrer dans l'arène publicitaire, la réussite d'une campagne sur Facebook locale nécessite une stratégie soigneusement élaborée. Cela implique d'effectuer des essais pour déterminer la combinaison optimale afin d'obtenir la publicité la plus rentable possible. En effet, se lancer dans les publicités Facebook sans stratégie préalable peut s'avérer couteux, surtout en l'absence d'une expérience minimale.

Une campagne publicitaire sur Facebook englobe plusieurs éléments essentiels :

  • un ciblage précis
  • un contenu adéquat
  • et un budget approprié.

La publicité sur Facebook locale peut s'avérer beaucoup plus complexe que ce que l'on pourrait penser. Appuyer sur un simple bouton ne suffit pas.

Ainsi, avant de se lancer, il est crucial de prendre en compte divers facteurs :

  • le marché
  • le secteur d'activité,
  • la taille potentielle de votre audience locale,
  • la durée de la campagne
  • et le budget alloué.

Le contenu doit également être en accord avec les exigences de la plateforme et doit être adapté aux résultats escomptés. Ainsi, un bon contenu publicitaire doit à minima :

  • être incarné ;
  • unique ;
  • disposer du logo de l'entreprise : « on se rend compte que les utilisateurs ne regardent pas le nom de la page lorsqu'ils voient une publicité Facebook », expliquait d'ailleurs un de nos account manager chez Meta.

Bien choisir son objectif publicitaire

La première étape essentielle consiste à bien définir son objectif publicitaire. On en retient quatre pertinents pour la grande distribution :

  • campagne d'Interactions : celui-ci permet d'obtenir directement de l'engagement (commentaires, réactions, vues de vidéos). La publicité est généralement poussée auprès d'individus susceptibles d'interagir facilement avec la publication. Indirectement, l'objectif interactions contribue à développer le nombre de J'aime (si une vidéo virale où un jeu-concours est « boostée ») et générer du trafic (si le post contient un lien) ;
  • campagne de Notoriété : celui-ci est utile pour toucher une audience dans une zone de chalandise définie. L'objectif notoriété vie à toucher le maximum de personnes. L'avantage de cet objectif c'est qu'il va permettre à l'entreprise de maximiser le nombre d'impressions. Cela ne signifie pas pour autant que la publicité sera vue par la bonne personne ou que le lien de redirection sera cliqué. En général, le CTR (c'est-à-dire le cout au clic sur la publication) est assez faible ;
  • campagne de téléchargement d'application : permets d'encourager le téléchargement d'application (à noter que la mesure de l'objectif n'est possible qu'avec l'installation d'un cookie au sein de l'application). Cet objectif s'avère très pertinent à la seule condition d'avoir installé un cookie (sur une appli on appelle à un SDK) pour faire le lien entre Facebook et l'application. Sans ça, il sera impossible de mesurer quelconque résultat et d'attribuer la source ;
  • campagne de trafic : celui-ci permet de rediriger sa cible vers un site web ou une landing page, c'est-à-dire vers une page dédiée (promotion application, réservation, catalogue, etc). Cela nécessite toutefois d'avoir un site optimisée pour le mobile ou une landing page dédiée . Une campagne trafic peut rediriger vers une landing page promouvant l'application mobile (tactique très fréquente au sein des enseignes actuellement) ou un catalogue en ligne ;

Cet article est réservé à nos abonnés

S’abonner

Vous avez déjà un compte? Se connecter