Miimosa, la plateforme de financement participatif engagé dans l'agriculture à laquelle Carrefour adhére

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Depuis quelques années, l’agriculture de transition gagne du terrain. Accélérée par le désir sociétal de consommer de manière responsable, les nouveaux modes de distribution souhaitent répondre aux enjeux planétaires et civilisationnels, et Miimosa, la plateforme de financement participatif, en a ressenti les effets. L’enseigne Carrefour y adhère.

Voilà près d’une dizaine d’années que le marché du financement participatif a émergé en France. S’il a connu une croissance exponentielle, il n’accordait que très peu de place aux projets agricoles. Fort de constat, Florian Breton a créé Miimosa, la première plateforme de financement participatif dédiée à l’agriculture et l’alimentation durables.

C’est quoi Miimosa ?

Lancée fin 2014, MiiMOSA est la 1ère plateforme de financement participatif exclusivement dédiée à l’agriculture et à l’alimentation. Au-delà d’offrir une alternative à la finance traditionnelle, MiiMOSA est un lieu d’échange, de partage et de solidarité entre une communauté de contributeurs et les porteurs de projet de ces secteurs. Après avoir accompagné, pendant 3 ans, des projets sur le modèle du « don avec contrepartie », début 2018 MiiMOSA renforce son offre de financement avec le « prêt participatif », permettant ainsi d’orienter l’épargne populaire vers les projets agricoles et alimentaires.

Pour révolutionner le financement, 2 plateformes de financement ont été mises en marché :

  • MiiMOSA (agriculture et alimentation locales) : don avec contrepartie et prêt participatif, permettant aux citoyens d’investir (dans la limite de 2 000€ par projet) et de percevoir jusqu’à 5% d’intérêts
  • MiiMOSA transition (transition agricole, alimentaire et énergétique) : minibon et obligation, ouvert aux personnes physiques et aux personnes morales, sans limite d’investissement et offrant des rendements pouvant aller jusqu’à 6% d’intérêts. Ce dernier peut monter jusqu’à 5% d’intérêts sur MiiMOSA et 6% sur MiiMOSA transition

MiiMOSA est une société de financement participatif régulée par les autorités françaises, en qualité d’Intermédiaire en Financement Participatif sous le contrôle de l’ACPR et de Conseiller en Investissement Participatif sous le contrôle de l’AMF.

La plateforme accompagne plus de 4000 projets, et compte 300 000 personnes participantes. En 5 ans, Miimosa est devenu le leader du financement participatif dans le secteur agricole et alimentaire.

Qu’est-ce que le financement participatif ?

Le financement participatif (crowdfunding en anglais) est un échange de fonds entre individus en dehors des circuits financiers institutionnels. L’appel de fonds se fait à partir de la description d’un projet précis (artistique, humanitaire, entrepreneurial…), au moyen d’une plate-forme en ligne permettant de recueillir de nombreux apports de petits montants qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement des projets qui le séduisent.

Le financement peut prendre la forme d’un don, d’un prêt avec ou sans intérêts, ou encore d’un investissement en capital.

Un partenariat Carrefour et Miimosa

Dans le cadre de son plan de transition alimentaire Carrefour 2022, l’enseigne de grande distribution s’est associée à la plateforme de financement participatif Miimosa. A travers ce partenariat, l’ensemble des acteurs s’engage à apporter un soutien financier permettant à des producteurs de lancer des projets agricoles développés autour de pratiques culturales vertueuses comme l’agroécologie ou le bio.

Cette solution de financement réunit des acteurs de l’agroalimentaire importants afin d’aider et d’encourager les producteurs à faire évoluer leurs modes de culture, d’élevage et de production dans une démarche de progrès et de transition agricole. En s’associant à MiiMOSA transition, Carrefour a fait le choix d’apporter à ses fournisseurs une offre de financement innovante, nationale et inclusive, impliquant les citoyens. Son rôle est déterminant sur l’animation et le co-financement de ses producteurs afin de les accompagner vers des pratiques vertueuses pour les consommateurs et la planète.

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.