L'enseigne américaine Costco : un OVNI commerciale qui s'installe en France

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Ses clubs-entrepôts en ont fait le numéro 2 mondial du secteur. Fort du succès de son premier magasin ouvert en France, le géant américain veut accélérer son expansion. Après l’Essonne, Costco s’est installé, toujours en Ile-de-France, à Pontault-Combault en Seine-et-Marne.

Chez Costco, on vend des produits venant du monde entier à bas prix, à condition que vous soyez prêts à les acheter en grande quantité. C’est le concept du distributeur originaire de Seattle.

Costco est une société de commerce de détail opérant une chaîne de distribution fonctionnant sur le principe de club-entrepôt avec adhésion. Son siège social est situé à Issaquah, État de Washington, aux États-Unis.

L’histoire de Costco

L’histoire de Costco débute en 1976 quand l’entrepreneur Sol Price lance un concept de club-entrepôt dans le commerce de détail. Price Club, situé à San Diego en Californie, est alors le premier entrepôt-club à adhésion. Dans ses débuts, Price Club est réservé aux entreprises qui peuvent y trouver un large choix d’articles en gros.

Sept ans plus tard, fort de son expérience, Jim Sinegal fonde avec Jeff Brotman un concept similaire, Costco Wholesale. Ensemble, ils ouvrent un premier club-entrepôt à Kirkland, près de Seattle dans l’État de Washington en 1983.

Au cours des 10 années qui suivent, Price Club et Costco Wholesale ne cessent d’innover et de croître. En 1993, les deux sociétés fusionnent, constituant ainsi un groupe de dirigeants qui allait faire du club-entrepôt Costco, l’un des plus grand détaillant au niveau mondial.

Le concept de Costco

Chez Costco, on trouve à peu près tout ! Toutes sortes de fromages et fruits et légumes, les plats cuisinés, les bijoux, les téléviseurs, le textile… et même plus ! Avec les références dites « chasse au trésor », 500 produits que personne ne s’attend à voir dans une grande surface : un scaphandre, une robe de mariée ou une voiture ! Autant dire qu’aux yeux des Français ce concept est un ovni.

L’Américain Costco fonctionne sur le principe du club-entrepôt avec adhésion

Pour 36 euros annuels, les adhérents, aussi bien professionnels que particuliers, ont le droit d’accéder à tous les clubs-entrepôts Costco à travers le monde. Elle n’est accordée qu’aux personnes physiques âgées de 18 ans et plus justifiant de leur identité au moment de leur adhésion en présentant une pièce d’identité officielle et valide ainsi qu’un justificatif de domicile. Chaque membre doit se rendre en personne au comptoir pour retirer sa carte : aucune carte ne sera remise à un tiers ou à toute personne autre que le titulaire de la carte. Les frais d’adhésion permettent d’assurer la politique de prix bas exceptionnels de la chaine.

Le géant américain de la distribution alimentaire va succéder au magasin Leclerc des Quatre chênes à Pontault-Combault

Le magasin E.Leclerc, implanté depuis 2012 dans la zone commerciale des Quatre chênes à Pontault-Combault (Seine-et-Marne) a fermé ses portes fin 2020, et va être remplacé par un magasin entrepôt Costco. Il sera le deuxième de l’enseigne américaine en France, après l’ouverture de celui de Villebon sur Yvette (Essonne) opérée en juin 2017.

Les dirigeants de Costco ont choisi le site de Pontault-Combault pour son excellente desserte et pour la densité de son bassin de vie. Pour ce nouveau magasin, Costco a prévu l’embauche de 300 salariés. Ce deuxième Costco francilien va ressembler au premier, sauf qu’il intègrera bien plus de produits français dans ses rayons.

Pour l’ouverture, il faudra patienter. La direction du futur centre commercial a décidé d’effectuer de gros travaux de consolidation du sol, afin de supporter le poids des produits et des stocks et qui pourraient durer 9 mois. Les dirigeants américains sont également dans l’attente de la délivrance des différents permis de construire. L’ouverture n’est donc pas prévue avant novembre 2021, voire début 2022 en cas de retard des travaux.

Dix magasins d’ici dix ans en France

Implanté dans une dizaine de pays dans le monde, Costco prévoit d’ouvrir dix à quinze magasins d’ici 2030 (dont 4 à 6 en Île-de-France). « Cela se fait au gré des opportunités. Il nous faut un million d’habitants dans un rayon de trente minutes pour nous implanter, dit le patron. Ici, on en a quatre millions. Il nous faut aussi un terrain de 50 000 m 2 et un bâtiment de 14 000 m2 ». Il y a aura des villes incontournables : « Marseille, Lyon, Nice, Bordeaux, Toulouse et Lille ».

EnseigneConcept

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.