B&M, l’enseigne qui a remplacé Babou

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Après avoir racheté l’enseigne Babou, l’anglais poursuit sa conquête du territoire français. L’enseigne compte 102 magasins en France.

B&M, dans sa forme longue B&M European Retail Value, est une entreprise britannique de distribution spécialisée dans les produits discounts. Elle est fondée en 1978. En 2017, B&M compte 28 000 employés avec 600 magasins. En octobre 2018, B&M rachète l’enseigne française Babou, qui contient 95 magasins, pour 91 millions d’euros. L’acquisition s’est faite par sa filiale EV Retail Limited et porte sur la totalité des actions de Paminvest SAS, propriétaire des points de vente Babou en France. Avec ce rachat, le groupe B&M a souhaité conquérir le marché français.

B&M c’est 1000 magasins à l’international

L’enseigne B&M, créée en 1978 en Angleterre, connaît une forte expansion outre-Manche. Rachetée en 2004 par Simon et Bobby Arora, deux hommes d’affaires britanniques, alors que le réseau ne comprenait que 21 boutiques, la marque B&M affiche aujourd’hui un réseau de 650 points de vente en Angleterre. Un maillage territorial auquel s’ajoutent les 250 unités Heron Foods, enseigne de surgelés rachetée par le groupe en 2017. « Face à ce succès, B&M a souhaité s’étendre. Pour une enseigne qui a la volonté de se développer sur un nouveau marché, il n’y a pas beaucoup de solutions : soit on part de zéro, soit on passe par de la croissance externe en rachetant une entreprise existante dont l’avantage est d’avoir des magasins mais aussi une infrastructure logistique. C’est ainsi qu’a été amorcé le rachat de Babou », explique Anthony Giron. B&M recense aujourd’hui plus de 1100 implantations au Royaume-Uni et en France, et continue de se développer.

Le rachat du Babou : une stratégie bien étudiée

Suite à son rachat fin 2018 par le britannique B&M, l’enseigne opère le passage progressif de ses magasins sous enseigne B&M. Depuis B&M se déploie progressivement. Quatre magasins Babou ont ainsi procédé à leur changement d’enseigne pour adopter les couleurs B&M en début de l’année 2021. Il s’agit des magasins : Babou de Viry-Châtillon (Essonne), Babou de Lens (Pas-de-Calais), Babou de Vénissieux (Rhône) et Babou de Sorgues (Vaucluse).

En janvier 2021, l’enseigne britannique a fait deux nouvelles ouvertures : le premier à Roubaix avec 1 400m2 de surface et un emplacement idéal en centre-ville, le second à Colmar avec 2 500 m².

Nîmes, Colomiers et Narbonne pour l’Occitanie, Toulon, Martigues, Marseille Grand Littoral et Plan de Campagne pour la région PACA : ce sont les villes où les anciens magasins Babou adoptent cet hiver les couleurs de l’enseigne B&M, qui, trois ans après avoir racheté le concept discount, impose progressivement ses couleurs sur l’ensemble du territoire.

Un marché concurrentiel 

Dans un secteur structuré autour de plusieurs grandes enseignes, B&M compte bien se démarquer. D’abord par la taille de ses magasins, d’au moins 2 500 mètres carrés, tous situés en périphérie dans des zones commerciales. « Action opère par exemple sur des surfaces de 800 mètres carrés. Des enseignes comme Stockomani seront plus axées sur le textile tandis que notre ADN reste la décoration et l’ameublement », affirme Anthony Giron. C’est d’ailleurs également par ses gammes produites que le réseau souhaite se différencier. Notamment sur les gammes éphémères et saisonnières, comme les produits de jardin dédié au jardin l’été ou à Noël l’hiver : « notre force est d’avoir un mixe produits de marques nationales et de marques propres, notamment sur l’alimentaire. Sur le mobilier, nous dessinons quasiment tout et proposons des meubles qualitatifs à prix véritablement concurrentiels », a-t-il rajouté.

Aussi, les magasins sont organisés autour d’une allée centrale et des allées larges et aérées ainsi qu’une signalétique claire, placée en tête de rayon. Un B&M doit également comporter un couloir de bons plans et un espace saisonnier : « les premiers retours des clients pointent d’ailleurs ce côté organisé de la marque. La lisibilité de notre offre est également appréciée. On voit bien par ailleurs que les clients plébiscitent énormément les produits dédiés à la décoration et à l’ameublement », poursuit Anthony Giron.

Il est à noter que le groupe veille à ce que chacun de ses points de vente se présente avec une allée centrale et des allées larges et aérées ainsi qu’une signalétique claire, placée en tête de rayon.

Les atouts du secteur d’activité

Un réseau important et dynamique : B&M / Babou compte plus de 100 magasins en France, d’une surface moyenne de 2 700 m² chacun, soit une surface de vente totale de 235 000 m² sur l’Hexagone. Grâce aux ouvertures, cette surface augmente chaque année.

Une entreprise solide : B&M fait partie du groupe de distribution anglais B&M. Le groupe B&M est un leader européen de la distribution discount. Il compte 650 magasins B&M et 250 magasins Heron Foods en Angleterre. Il emploie plus de 30 000 collaborateurs. La mission de B&M est de faire profiter ses clients des meilleurs produits au meilleurs prix.

B&M en chiffres :

  • 1978 ouvertures du premier magasin B&M à Cournon d’Auvergne
  • 102 magasins en France
  • plus de 1100 magasins en EUROPE et 4 MILLIARDS D’EUROS DE CA.
EnseigneConcept

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.