👉 Rejoignez l'Espace Pro, une plateforme unique pour les professionnels du marketing du monde du commerce. Plus d'infos

Bientôt une révolution champignon dans les rayons de la grande distribution

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

La transition végétale est en marche. Portés par la start-up lilloise Pleurette, renommée la Révolution Champignon, les produits à base de champignons, présentés comme une alternative à la viande, partent à la conquête des rayons de la grande distribution.

Renommé la « Révolution Champignon »,  la jeune start-up de la Food Tech, anciennement Pleurette, veut se lancer à la conquête des rayons de la grande distribution avec la « volonté de transformer et d’accompagner les habitudes de consommation des Français, en œuvrant à la fois pour le bon et le bien-manger ainsi qu’à la préservation de l’environnement » précise Jürgen Engerisser son cofondateur.

La start-up propose des produits à base de champignons comme une alternative à la viande. Elle vient de lever 2,5 millions d’euros pour poursuivre sa croissance. Ces nouveaux fonds permettront à la jeune marque d’accélérer sa commercialisation et le développement de nouveaux produits. Un enjeu de taille aussi pour éduquer le consommateur !

« Cette levée est un réel tremplin qui permet à Pleurette de basculer dans une nouvelle phase de sa croissance : la création et le développement de nouveaux produits, une commercialisation a plus grande échelle et la recherche d’un nouveau site de production à construire ou réhabiliter dans les HDF. »

Jürgen Engerisser, co-fondateur Pleurette, président de la Révolution Champignon

Vendre ses produits à base de champignons dans les supermarchés

La start-up produit aujourd’hui 50 tonnes de champignons par an, qu’ils vendent à des restaurateurs, des chefs, mais aussi en circuit court des Hauts-de-France. Réputés peu caloriques et bourrés de vitamines, B1, B2 et B5, de minéraux, protéines et fibres, ils sont alternatives à la consommation de viande.

La start-up est également présente dans certains magasins spécialisés tels que Biocoop. La  levée de fonds de 2,5 millions d’euros va permettre à la jeune entreprise d’accélérer sa distribution. Les enseignes de la grande distribution sont directement visées pour proposer les produits à la vente dans les rayons.

La start-up compte de nombreuses références. Le plus connu est son kit de champignons à pousser sur marc de café. L’entreprise étoffe rapidement sa gamme avec des produits innovants, bons pour la planète, pour le palais et pour la santé ! Parmi ses dernières sorties, on retrouve des boulettes et galettes à base de champignons, entièrement végétales, sans additif ni conservateur.

Cultiver le mieux manger et répondre aux nouvelles attentes de consommation 

Pour parvenir à cette révolution, l’éducation au consommateur est un mal nécessaire. « Sensibilisation et pédagogie seront les maîtres-mots des prochains mois afin d’embarquer le plus grand nombre avec nous, au cœur de cette révolution alimentaire », indique Michaël Mottet, Directeur Général de La Révolution Champignon.

« Le mieux produire et le mieux manger […] sont au cœur des préoccupations des Français. Notre ambition est de révolutionner notre alimentation en mettant le champignon au cœur du système » explique Michaël Mottet. Une pédagogie qui commence par la nouvelle identité afin « d’embarquer tous les Français dans la transition » insiste la start-up.

Jonathan Le Borgne Twitter

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.