En période post-confinement, la grande distribution recrute cet été (et c’est une bonne nouvelle)

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Le confinement n’a pas ralenti tous les secteurs d’activité. Certains secteurs comme la grande distribution et l’agroalimentaire sont toujours à la recherche de main d’oeuvre pour compléter leurs effectifs et pallier une hausse d’activité. Une aubaine aussi pour les étudiants à la recherche d’un job cet été.

Un léger redémarrage du marché du travail pointe le bout de son nez. Et c’est de bon augure pour l’économie !

Si le confinement a occasionné du retard dans la recherche d’un job d’été, notamment pour les étudiants, les jeunes peuvent se rassurer : des secteurs comme celui de la grande distribution continuent à recruter. Car c’est une certitude, la grande distribution va énormément travailler durant cette période estivale. Avec le développement du drive et de la livraison à domicile, le secteur cherche à renforcer ses effectifs pour répondre à la demande. 

Les jobs d’été sont souvent une aubaine pour un secteur en manque d’attrait pour renouveler les effectifs. Embaucher des étudiants quelques mois est l’occasion pour certains magasins de créer des vocations et recruter certains d’entre eux en CDI par la suite. Les jobs d’été sont un excellent moyen de faire découvrir les métiers de la grande distribution et de former de futurs salariés.

Lire aussi : 10 compétences indispensables en grande distribution (et qui servent toute sa carrière)

Le commerce recrute, surtout dans les drives

La fermeture de salons dédiés au recrutement de job d’été n’entamera pas les besoins du secteur de la grande distribution pour attirer des jeunes cet été.

Le commerce est un gros pourvoyeur d’emplois et surtout il attire de nombreux candidats. Les postes concernés sont surtout des métiers dédiés à la mise en rayon, à la préparation des commandes en drive et les métiers d’hôtesse/hôte de caisse. Chaque année, l’été est l’occasion d’accueillir des jeunes pour compléter les effectifs et permettre aux salariés titulaires de souffler.

Secteur en deuxième ligne de cette crise sanitaire liée au Covid-19, la grande distribution a notamment connu une forte croissance de son activité au sein de ses drives. Ses plateformes dédiées à la préparation des commandes en ligne ont connu un surcroît d’activité important. De nombreux postes sont à pourvoir dans ces missions.

La livraison à domicile, nouveauté 2020, en forte demande

Si le drive a connu un surcroît d’activité pendant le confinement, la livraison à domicile est également en plein boom. Le service s’installe comme une tendance forte dans le secteur. Ces nouvelles missions pourraient bien confier aux étudiants cet été.

Des jeunes plus longtemps disponibles que les années passées

Autre fait marquant de cette période confinement pour les entreprises, les jeunes sont aussi disponibles plus tôt et plus longtemps que d’habitude.

Une première tendance se confirme depuis le début du déconfinement : la fermeture des lycées et université ont rendu les étudiants plus disponibles que les années passées. Nombreux sont ceux à avoir anticipé la non-reprise des cours et à s’être inscrits dans les agences d’intérim. Conséquence directe, les jeunes sont disponibles trois mois contre environ un mois habituellement. 

En somme, l’emploi des jeunes en grande distribution ne subit pas la crise. De nombreuses opportunités devraient être proposées dans un secteur qui a été largement exposé durant cette crise.

Métier

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.