Clients, voici comment continuer à faire vos courses en toute sécurité.

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Alors que nous sommes à la moitié du confinement en France, les consommateurs ont semblent-ils perdus certains réflexes et ne respectent plus toujours les mesures de sécurité et les gestes barrières. Ce relâchement est dû en partie à l’absence de messages dans les médias entretenant la gravité de l’épidémie. Car la propagation continue bel et bien dans l’hexagone et le pays continue à déplorer de nouveaux cas de personnes contaminées par le coronavirus.

Alors, pour éviter que demain les supermarchés, hypermarchés et commerces de proximité de France deviennent des lieux potentiels de contamination (même après la fin du confinement), voici quelques rappels à l’ordre. Voici comment continuer à faire vos courses en toute sécurité.

Non, vous n’avez pas besoin de désinfecter vos courses. 

Cela ne vous aura pas échappé (à moins d’habiter sur la Lune), le pays est actuellement à l’arrêt. Si de nombreux professionnels constituent cette première ligne (comme les professionnels de santé), la “deuxième ligne” est également au front. Pour reprendre les propos du Président de la République, Emmanuel Macron, cette deuxième ligne est notamment constitué des professionnels de la grande distribution, qu’ils soient employés, hôtesses de caisse, managers, manutentionnaires, transporteurs ou encore directeurs de magasin.

Depuis le confinement, les consommateurs se ruent sur les site e-commerce des enseignes de la grande distribution pour s’approvisionner. Les points de vente physiques sont délaissés, les consommateurs craignant en effet une contamination à l’intérieur les magasins.

Alors, que certains consommateurs n’osent plus s’aventurer dans les allées des supermarchés, voici quelques conseils pour continuer à faire vos courses en toute sécurité.

Concentrez-vous d’abord sur le comportement des autres clients (le danger c’est les autres)

Beaucoup de consommateurs s’inquiètent de contracter le coronavirus en touchant des produits dans les supermarchés ou en posant la main sur le tapis roulant en caisse ou en prenant le caddie d’une personne étant le porteur du virus. Si le danger existe, force est toutefois de reconnaître que le premier danger à l’intérieur d’un magasin est d’être en contact avec d’autres personnes susceptibles d’être infecté.

Si la possibilité de contracter le virus est possible à partir de surfaces contaminées, la majorité des transmissions proviendront probablement des gouttelettes respiratoires transmises par une personne infectée. 

Restez donc vigilant des autres et respectez les distanciations sociales pour éviter ce danger.

Lire aussi : Comment un virus se propage dans un supermarché quand quelqu’un tousse

Privilégiez les magasins qui régulent les entrées et sorties

Pour éviter au maximum d’être en contact avec d’autres personnes, de nouveaux magasins ont mis en place une régulation à l’entrée afin de limiter le nombre de consommateurs autorisés à entrer dans l’enceinte du magasin. Si cela conduit souvent à une longue file d’attente à l’extérieur, cela consiste à limiter les dangers de la distanciation sociale qui n’est pas toujours respecté au sein des allées.

Assurez-vous donc de fréquenter des magasins qui pratiquent cette régulation et continuez à respecter les 1 mètre nécessaire de distanciation sociale pour limiter les risques de propagation du coronavirus. Rappelez-vous, respecter les autres c’est limiter les risques.

Protégez-vous le visage

S’il n’est pas l’essentiel de revenir sur le débat de l’obtention des masques en France, il est activement recommandé de se protéger le visage. Le pays concentre en effet beaucoup de porteurs sains qui ne présentent pas les symptômes du virus. Il s’agit là d’éviter un danger supplémentaire.

Il convient donc de se prémunir de ce risque en se protégeant la bouche avec un masque (si vous en avez), avec un tissu ou une écharpe ou un autre vêtement. Si cela n’est pas à 100% efficace, cela reste préventif vis-à-vis de vous et des autres.

Allez faire vos courses seul

Nulle question ici de revenir sur le débat d’entrer dans un magasin avec un enfant. Nombreux sont les parents célibataires qui ne peuvent laisser leurs enfants à la maison.

Partez donc faire vos courses autant que possible seul cela évitera d’encombrer les allées et potentiellement permettra de limiter le risque d’infection de vos proches.

Lire aussi : Des nouvelles mesures fortes au sein de la grande distribution

Assurez-vous que les caddies soient désinfectés

Dans de nombreux magasins en France, il a été décidé que les caddies et panier seraient désinfectés. Privilégiez donc les magasins qui effectuent cette démarche. assurez-vous également débité de boutons sur le visage pendant que vous êtes dans le magasin, en tout cas jusqu’à ce que vous puissiez à nouveau vous désinfectez où vous lavez les mains.

Évitez d’utiliser les gants

Contrairement à ce que les consommateurs peuvent penser, les gants ne rendent pas les gens vulnérables face à l’épidémie. En effet, dès que vous touchez quelque chose avec votre main gantée, le virus peut très bien être sur vos gants.

Inutile donc de porter des gants à longueur de journée, d’effectuer les activités normales comme parler au téléphone ou manger avec, les gants risquent de contaminer les objets que vous manipulez et les aliments que vous allez manger. En vérité, le port des gants n’est pas une bonne pratique. En conséquence lave-vous et désinfectez-vous régulièrement les mains.

Enfin, si vous décidez toutefois de porter des gants, assurez-vous de les retirer correctement. De nombreuses photos sur les réseaux sociaux attestent que les consommateurs jettent parfois leurs gants dans la nature ou dans les paniers et caddies des supermarchés. La meilleure façon de les retirer est de les saisir de l’intérieur du côté de la paume de main et de les retirer comme si vous retiriez une chaussette. Prenez le soin également de les retourner à l’envers.

Respectez les professionnels de la grande distribution

Comme vous, ils sont sensibles à la contamination du virus. Ce sont des travailleurs qui interagissent quotidiennement avec de nombreux clients. Protégez-vous donc en vous assurant de respecter une distance sociale vis-à-vis d’eux. En caisse, privilégiez plutôt les paiements en sans contact afin de maintenir cette distance.

Inutile de désinfecter vos courses en rentrant chez vous

De nombreux consommateurs ont pris l’habitude le désinfecter les produits en rentrant chez eux. Certains consommateurs ont également pris le risque de nettoyer les fruits et légumes avec de l’eau de javel. Cette désinfection n’est pas nécessaire.

En effet, la probabilité d’être infecté par une surface contaminée reste faible. Rappelez-vous que ce sont les contacts humains qui favorisent la propagation du virus. La meilleure façon de se prémunir de vous laver régulièrement les mains.

Rappelez-vous également qu’après 24 heures, la grande majorité des virus n’est plus infectieuse. Ainsi, si vous savez que vous utilisez pas une boîte de conserves ou un paquet de pâtes d’ici deux trois jours, mettez-le de côté et lavez-vous les mains pour éviter cette transmission.

N’utilisez pas de lingettes ou de spray pour désinfecter vos courses

Si toutefois vous décidez de désinfecter vos produits en rentrant des courses, si cela peut calmer votre anxiété, tenez-vous en à désinfecter le produit uniquement avec de l’eau et du savon. Les produits de grande consommation ne sont pas vraiment destinés à être pulvérisés avec un spray ou essuyés avec des lingettes désinfectantes.

Les produits désinfectants sont en effet destinés à être utilisé sur des surfaces dures, pas nécessairement sur des surfaces plastiques ou des emballages alimentaires.

Lire aussi : Voici 7 changements majeurs auxquels il faudra s’attendre après la fin du Covid-19

Rincez vos fruits et légumes à l’eau

Évitez la javel ! Contentez-vous donc de laver vos fruits et légumes avec uniquement de l’eau. Il est totalement déconseillé de laver vos fruits et légumes avec du savon, car il est possible que vous ingériez des résidus de savon lors de la consommation. Cela peut entraîner de diarrhée et des vomissements. L’eau froide est largement suffisante.

Aussi, il n’est pas utile de réduire votre consommation de fruits et légumes frais. il n’y a en effet aucune preuve que ces aliments transmettent le virus Covid19. Parallèlement, les produits frais offrent des nutriments précieux qui sont particulièrement importants pour se protéger et rester en forme.

Il n’est pas utile de prendre une douche ou de changer de vêtements après les courses

En rentrant chez vous, contentez-vous surtout de vous laver les mains. Éviter aussi de toucher le visage et la bouche de vos enfants avec vos mains en rentrant du supermarché. L’hygiène reste essentielle.

À noter qu’il n’y a aucun risque à garder vos vêtements où à ne pas prendre de douche directement en rentrant du supermarché. Toutefois, si cela fait plusieurs jours que vous ne vous êtes pas lavé, cela peut être nécessaire…même si vous vivez seul ! À bon entendeur.

Lire aussi : Top des produits les plus vendus en supermarché depuis le coronavirus

Privilégiez les achats en ligne

La livraison en drive et encore un excellent moyen de pratiquer la distance sociale. Respecter les consignes qui sont imposées par les drives situés près de chez vous. Ne croisez pas de trop près ce qui vous livre. Laissez-les remplir votre coffre ou chargez-vous de le faire pour eux. Surtout ne le faite pas en même temps !

Précaution sur les produits surgelés

Beaucoup de consommateurs pensent que la congélation des aliments élimine le virus. La réponse est non. Selon des experts, la réfrigération ou la congélation aiderait le virus à survivre plus longtemps. Inutile toutefois d’avoir crainte d’acheter des produits surgelés. Une fois que vous avez ouvert l’emballage, jetez-le simplement la poubelle et n’oubliez pas de vous laver les mains après avoir retiré les aliments. Cette démarche est largement suffisante pour éviter d’être contaminé.

Enseigne

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.