Les « tunnels de désinfections » s'installent dans les supermarchés

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Ressemblant à des portiques de détection de métaux, mais diffusant des ultrasons, des ultraviolets et une solution, des « tunnels de désinfection », visant à casser la propagation de la pandémie du Covid-19, s’installent à l’entrée des supermarchés.

Des « tunnels de désinfection » font leur apparition à l’entrée des magasins, déjà très présents en Asie il y a 7 ans. Depuis le premier déconfinement, la demande de cette innovation explose notamment en étranger. Parmi les clients, les enseignes de la grande distribution. Ce tunnel de désinfection donne une certaine idée du monde d’après (si le virus circule encore) comme le relaie notamment Le Parisien.

De quoi s’agit-il ?

Placé en extérieur, le tunnel de désinfection est une machine devant laquelle on passe sa main qui donne la température de chaque client. Ensuite, il faut passer à travers le tunnel aux lumières bleutées. C’est une triple désinfection. En haut, il y a des ultrasons, sur le côté, des lampes à UV, et ensuite une solution hypochloreuse qui désinfecte.

Le désinfectant est sans risque pour la santé, ni pour les vêtements que l’on porte : pas de tâche à craindre. Il suffit de passer dedans. Ce qui est recommandé c’est de bien sortir les mains des poches pour les désinfecter car c’est une zone de contacts.

Les personnes empruntant ce tunnel de désinfection sont ainsi désinfectées de la tête aux pieds permettant d’éliminer de manière fiable les bactéries, virus et champignons qui pourraient rester collés aux vêtements, chaussures, sacs ou à d’autres objets.

Des tunnels de désinfection installés dans les supermarchés en France

Certains supermarchés d’Europe ont installé les tunnels de désinfection devant l’entrée de leurs magasins. Le premier tunnel installé en France se trouve à Leclerc d’Ajaccio en Corse. Deux tunnels ont été mis en route, en novembre 2020, dans l’hypermarché. Pour le propriétaire de l’hypermarché, François Padrona, cette installation permet de rassurer à la fois les clients et les salariés. « C’est très novateur, il y a déjà eu des tunnels de désinfection pour les caddies mais pas pour les personnes. C’est le premier installé dans un supermarché en France », estime-t-il. Le but est de « casser la propagation de la Covid19 ».

A son tour, le supermarché Auchan de Val-de-Reuil (Eure) a installé un tunnel de désinfection, en fin janvier 2021. Désormais, les clients de ce supermarché peuvent, s’ils le souhaitent, passer à l’intérieur d’un tunnel de désinfection intelligent, avant d’entrer dans le magasin faire leurs courses. Le tunnel sert aussi aux salariés du supermarché. « Ça permet de rassurer, sécuriser et surtout de garder de bons réflexes », a noté Fadilla Benamara la maire adjointe en charge de la rénovation urbaine et des relations avec les commerçants.

Ile de France : des tunnels de désinfection distribués par une entreprise de Sartrouville

À Sartrouville (Yvelines), la société FDS (First Distribution Soveclat) se lance dans la distribution de tunnels de désinfection. L’objectif est de distribuer le tunnel en Ile-de-France dans les supermarchés, les grandes surfaces, les locaux d’entreprises.

En termes de prix, la boîte de 100 pastilles est vendue au prix de 80 € et permet 8 000 passages. Cela équivaut à un centime le passage. Concernant le tunnel, la vente et l’installation pourront coûter aux alentours de 6 000 €. Les associés réfléchissent actuellement à une future mise en location.

Enseigne

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.