5 choses à savoir sur AliExpress

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Géant du commerce électronique B2B basé en Chine, AliExpress fonctionne de la même manière que d’autres homologues importants comme Amazon ou sa société mère, Alibaba.

Créé par le groupe Alibaba en 2010, le site de vente en ligne Aliexpress est spécialisé dans la vente de produits à bas prix. La plateforme commerciale composée est de 200 000 vendeurs à travers le monde et principalement en Asie. Mettant directement en relation les producteurs avec les consommateurs, le site AliExpress délivre des articles dans des délais très rapides à des frais postaux très intéressants. Souvent présenté comme le « Amazon » chinois, le site web AliExpress stocke en ligne les articles vendus par des revendeurs, des grossistes chinois.

Contrôlant près de 80 % de l’e-commerce en Chine, Alibaba est une entreprise florissante, qui a su s’imposer à l’international avec AliExpress. De ce fait, la progression du chiffre d’affaires d’Alibaba a grimpé avec 71,99 milliards de $ en 2020, incluant ainsi les bons résultats d’AliExpress. Les produits vendus sur le site ne sont pas des marques connues à l’international mais uniquement en provenance de fabricants chinois. Disponibles en 5 langues, le site propose un centre d’aide accessible toute l’année. Le groupe Alibaba détient de nombreux bureaux partout dans le monde comme en France, en Australie, en Grande-Bretagne ou bien encore en Italie.

L’avantage de ce type de place de marché est qu’il y a peu d’intermédiaires, les prix sont donc moins élevés. Fort de son succès, Aliexpress possède même des applications mobiles sous Android et iOS. Il n’y a cependant pas que des avantages à ce type de commerce. Un achat sur Aliexpress demandera donc quelques précautions comme nous allons le voir au paragraphe suivant.

Le positionnement d’AliExpress

Aliexpress se positionne sur le marché mondial du e-commerce comme une marketplace. Le site est chargé de mettre en relation les vendeurs disposant d’un stock de produits à écouler avec les futurs consommateurs, à la recherche de bons plans. Si les vendeurs ne payent pas de droit d‘entrée, ils sont en revanche soumis à une commission qui varie entre 5 et 8 %. Le site propose des prix très attractifs, mais aussi une livraison très souvent gratuite. Il offre également des produits introuvables ailleurs, et possède un système de remboursement et de notation des vendeurs ou encore le système Escrow, permettant de détecter les mauvais vendeurs.

Une présence à l’internationale

Initialement, Aliexpress était une plateforme de vente destinée uniquement au marché chinois, avant de s’étendre peu à peu à l’international. Avec une augmentation de ses ventes de 94 % en 2018, le groupe Alibaba a fait en sorte d’accélérer le développement de sa marketplace. Son objectif pour les années à venir est de continuer sa stratégie globale de mondialisation en exploitant au maximum les ressources qui lui permettent de s’ouvrir à l’international. Pour prendre l’exemple de la France, Aliexpress a déjà séduit 9 millions de consommateurs français. Dans le monde, cela représente plus de 150 millions de consommateurs actifs. Aliexpress tente en effet de s’y imposer, notamment en mettant en place différentes stratégies comme une diminution des frais de livraison ainsi qu’une optimisation de sa logistique.

Les différents rayons d’AliExpress :

Sur le site e-commerce d’Aliexpress, on trouve de nombreux produits proposés : du high-tech (ordinateurs, smartphones…), des vêtements, des bijoux, du mobilier ou encore de la décoration intérieur et extérieur. Il y en a vraiment pour tous les goûts et pour tous les besoins. Il est à noter qu’il est possible de les classifier par note, livraison, retours gratuits ou encore par nombre de commandes et pertinence. Si les rayons d’Aliexpress offrent une grande diversité de produits, il est également très avantageux de passer commande sur la plateforme. La marketplace chinoise permet en effet de s’acheter des produits à un prix largement inférieur à ce qui est proposé dans une boutique ou une marketplace française.

Les services d’Aliexpress

Aliexpress offre différents services à ses utilisateurs, tant pour les vendeurs que pour les clients. Pour les acheteurs il est possible de trier des produits par nombre de commandes passées ou par vendeur. Aliexpress propose également des fiches produit pour chaque article. Sur ces fiches, on peut voir la description du produit et les différents avis consommateurs, les différents vendeurs, le prix et le délai de livraison. En plus de son site internet, il existe aussi une application mobile, avec une interface très simple d’utilisation. Pour les vendeurs, concernant l’ouverture d’une boutique sur Aliexpress, il faut savoir que la démarche est gratuite et qu’aucune commission d’ouverture ou frais fixe n’est demandée au vendeur. Tant pour les clients que les vendeurs, il faut savoir que le système de paiement est sécurisé au maximum. Il est notamment protégé par VeriSign SSL. Dès que le client confirme la réception de la commande, le vendeur est alors payé.

Le premier magasin physique Aliexpress ouvert en France

Toutefois, si l’entreprise a fait du e-commerce son point d’ancrage, elle n’est pas pour autant fermée aux boutiques physiques, qui restent importantes pour les consommateurs en Europe. Aliexpress a notamment ouvert en 2019 des boutiques physiques en Espagne, à Madrid dans un premier temps puis à Barcelone trois mois plus tard, à la fin du mois de novembre. En France, la marketplace mondiale du groupe Alibaba, a ouvert son premier magasin physique d’une surface totale de 240m², en septembre 2020. Il est situé au cœur de Paris (1er arrondissement) dans un quartier jeune et dynamique à l’image de la génération Z (qui sont les plus gros consommateurs d’AliExpress). Il contient plus de 300 produits qui font partie des best-sellers d’AliExpress en France et des nouvelles tendances.

Quelques chiffres d’affaires sur AliBaba :

  • N°1 du e-commerce en Chine
  • 830 milliards de $ : capitalisation boursière d’Alibaba (26 octobre 2020).
  • 71,99 milliards de $ : chiffre d’affaires 2020 (comptes clos le 31 mars).
  • 21,10 milliards de $ : bénéfice net 2020 d’Alibaba.
  • 5,6 : croissance du bénéfice net depuis 2014.
Enseigne

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.