Ce que veulent voir les clients sur les réseaux sociaux des magasins

Résultat de notre enquête dans laquelle 349 clients nous ont confié vouloir voir sur les réseaux sociaux des enseignes de la grande distribution.

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Voilà quelques semaines que nous avons récolté les avis et témoignages de clients afin de comprendre ce qu’ils attendaient d’une page Facebook et d’un compte Instagram d’un magasin. Nous avons obtenu 349 réponses précieuses qui ont donné des indications sur les attentes des consommateurs.

Dans cette newsletter, nous vous proposons le résultat de cette enquête qui j’espère vous apportera le maximum de valeur et vous permettra d’orienter la ligne éditoriale de vos réseaux sociaux.

Le classement des thématiques les plus demandées par les clients lorsqu’ils suivent les réseaux sociaux d’un magasin

Dans le classement ci-dessous, nous listons les thématiques, de la plus demandée à la moins demandée, auxquelles les internautes ont donné la note de 5 (sur une échelle linéaire, 1 étant une thématique peu attendue et 5 étant une thématique très attendue par les clients).

En premier lieu on retrouve sans très grande surprise l’actualité du magasin. Avant tout, lorsqu’un client suit une page Facebook (ou un compte Instagram) c’est pour avoir des indications sur les horaires du magasin, des informations pratiques, un numéro de téléphone pour joindre le magasin.

En deuxième position, on retrouve une thématique qui se rapproche de la première, à savoir les nouveaux services disponibles dans le point de vente : un nouveau kiosque à pizza, un distributeur de baguette, un recycleur de bouteille plastique ou encore l’installation d’un nouveau rayon vrac font partie des attentes des clients lorsqu’ils suivent les réseaux sociaux d’un magasin.

En troisième position, on retrouve presque étonnement l’accès au prospectus et animation en cours. Je dis “étonnement” car c’est une thématique qui a généralement peu de succès sur les réseaux sociaux en interaction, la faute en partie à l’algorithme de Facebook qui a tendance à black-listé les publications qui comportent le champ lexical commercial (gratuit, promotion, solde, etc).

Ce premier graphique donne des indications sur les sujets attendus, MAIS je souhaitais le compléter en mettant aussi en avant les thématiques combinant la note de 4 et de 5.