Une caissière violemment insultée et frappée par un client qui refusait de porter un masque

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

Le fait divers a eu lieu dans les Vosges, à Gérardmer, dans un supermarché. L’hôtesse du magasin a été violemment prise à partie par un client. La caissière lui aurait réclamé de porter un masque, ce dernier aurait refusé et porté plusieurs coups à la caissière.

Dès l’entrée dans cet Intermarché de l’est de la France, le couple de clients d’une soixantaine d’années a refusé de porter le masque malgré les consignes obligeant de porter le masque au sein des centres commerciaux. L’homme, âgé de 66 ans, et sa femme de 60 ans, était ivres comme le rapporte notamment Vosges Matin.

Au moment du passage en caisse, l’hôtesse leur aurait réclamé de porter le masque. Visiblement vexé et semblant peu apprécier la remarque de la salariée du magasin, le couple aurait commencé par échanger des insultes à son égard. L’homme en vient même à l’agressé physiquement en lui portant un coup au sternum. Malgré l’intervention de la direction pour calmer les échanges, le directeur lui-même aurait reçu des coups.

Choquée, l’hôtesse de caisse est aujourd’hui en incapacité totale de travail pour au moins trois jours. 

Interpellés pour violences en état d’ivresse

Quelques minutes plus tard, les forces de l’ordre sont intervenues sur les lieux pour interpeller le couple. Inconnus de la justice, ils ont tous les deux été immédiatement placés en garde à vue.

L’état de santé mentale fait l’objet d’une expertise psychiatrique afin de déterminer son état de santé mentale. L’homme devrait lui comparaître pour « violences en état d’ivresse », tandis que la femme sera poursuivie pour « outrage et rébellion sur personne dépositaire de l’autorité publique ».

Enseigne

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.