Victime d'un acte de vandalisme, un magasin contraint de jeter 80 000€ de produits frais à la benne

Jonathan Le Borgne
Jonathan Le Borgne

C’est un acte de vandalisme qui est visiblement à l’origine de grand gaspillage. Dimanche dernier, un magasin Intermarché à Nantes a été contraint de jeter 80 000€ de produits frais.

Selon le directeur, il s’agirait d’une vengeance : la personne aurait volontairement coupé les réfrigérateurs et les congélateurs. L’individu en question aurait dégradé le système de production de froid en sectionnant littéralement les câbles électriques situés à l’extérieur du tableau de commande.

80 000€ de perte

Malgré les déclenchements d’alarme technique, le directeur concède que cet acte a provoqué le retrait de la vente de près de 80 000€ de marchandises. Le magasin a également été contrait de fermer lundi matin.

Une enquête doit déterminer qui est l’auteur même de cet acte. Déjà, quelques jours auparavant, des bouches de climatisation avaient été vandalisées suite à scandale d’un client dans une pharmacie de la galerie commerciale.

Le magasin a pu ouvrir lundi mais il faudra attendre plusieurs jours pour rétablir l’intégralité des stocks au sein des rayons.

Source : Presse Océan

Enseigne

Jonathan Le Borgne

Éditeur de Je Bosse en Grande Distribution. Passionné par la transition numérique des entreprises. Consultant, formateur et stratège en communication digitale pour la grande distribution.